Cécile Coulon s’est déjà distinguée lors de cette rentrée, elle a obtenu le prix littéraire du journal Le Monde pour Une bête au Paradis. Un roman captivant qui oscille entre paradis et enfer rural.
Depuis plusieurs années, le résistant Jean Nallit offre son témoignage à ceux qui ont la chance de le rencontrer. Héros lyonnais de la Seconde Guerre mondiale, il sera décoré par Emmanuel Macron ce 9 octobre. 
Qu’y a-t-il de l’autre côté ? Qu’est-ce qui est caché ? Les spectacles que nous avons sélectionnés ce mois-ci vont voir de l’autre côté des murs.
C’est en majesté que Francis Ford Coppola viendra quérir son prix Lumière avec, sous le bras, une nouvelle version restaurée (et sans doute définitive) de son monstrueux chef-d’œuvre, Apocalypse Now, projeté en clôture comme apothéose d’une vaste rétrospective.
La Maison de la danse – Lyon 8e
Du 15 au 21 octobre, la Maison de la danse se met à l’heure du numérique pour nous faire découvrir ce que les nouvelles technologies apportent à la danse et… au public !
Du 9 au 11 octobre, ce sont les Soirées découvertes qui auront lieu à l’espace Gerson. Trois soirées à petit prix (16 €), présentées par la pétillante Céline Frances, qui vous permettront de voir sur scène neuf jeunes talents, peut-être ceux qui seront des têtes d’affiche dans quelques années.
Musée Beaux Arts de Lyon
Le musée des beaux-arts organise une levée de fonds pour construire une maquette tactile du musée afin d’aider les personnes malvoyantes ou aveugles à se repérer en son sein
L’ensemble vocal Voces Suaves propose à la chapelle de la Trinité quatre chefs-d’œuvre composés pour les chapelles de Rome et Venise.
Avec Works, le chorégraphe Emanuel Gat rend hommage à ses danseurs dont il célèbre la virtuosité mais aussi l’engagement dans l’écriture chorégraphique.
Classique. Premier opéra de la saison à Lyon, en fanfare, avec le Guillaume Tell de Rossini dont le public pourra entendre, au-delà de sa célèbre intro, le long développement.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 659 660 661