Le plus grand rendez-vous des vignerons indépendants se tient du 29 octobre au 2 novembre à La Halle Tony Garnier.
Ustensile-phénomène en 2008, le siphon promet, pour 2009, de conserver son titre d’objet culte en cuisine.
Retenez bien ce nom : Mathieu Rostaing. Lyonnais de naissance, parisien, londonien, bordelais, chamoniard de formation (Le Bec, Briffard, Gagnaire, Portos, Carrier), ce jeune homme de 26 ans vient d’ouvrir sa première adresse en plein cœur du 6e arrondissement, à deux coups de fourchette des Brotteaux. Une jolie révélation qui vient redonner au quartier classé “vip” ses lettres de noblesse culinaires.
Catherine Guérin, fondatrice de la librairie culinaire Badiane, directrice de la communication de l’Académie des lauréats du Bocuse d’Or, nous promène aux pays des épices.
Polémique. Un restaurant du 1er arrondissement attaque Le Petit Paumé pour “diffamation”.
Mathieu Rostaing Tayard, le chef du 126, se propose de cuisiner avec une contrainte imposée par la journaliste Dalya Daoud. Pour ce premier numéro, il doit composer avec les restes de sa collocation...
Parce qu’il n’y a pas d’heure pour casser la croûte, audience au Royal, l’hôtel-école (le premier en Europe) de l’Institut Paul Bocuse, pour un copieux petit-déjeuner.
“Il ne faut pas tant regarder ce que l’on mange que celui avec lequel on mange” (Epicure)
Daniel Boulud, originaire de St Pierre de Chandieu, vient de recevoir la consécration suprême pour son restaurant de Upper East Side, près de Manhattan.
Le restaurant du mois. John Rosiak n’est pas écossais, plutôt mi-breton mi-polonais. Alors ? Ça dépote sec.

Posts navigation

1 2 3 94 95 96 97 98 99 100 108 109 110