Et les gagnants sont...2 étoiles : 2 nouveaux Guy Lassausaie (Chasselay), dans son restaurant éponyme, Mathieu Viannay, à La Mère Brazier (Lyon).Au national, 9 nouveaux restaurants ont été distingués de deux étoiles. 1 étoile : 6 nouveauxMasashi Ijichi à La Cachette à Valence, Baptiste Poinot aux Flaveurs encore à Valence, Alain Perillat-Mercerot (photo) pour Atmosphères au Bourget-du-Lac, Alexandre Ongaro à La Table du Kilimandjaro à Courchevel, Fabien Poirot avec le Chalet Mounier, aux Deux-Alpes et Thierry Fernandes au Prieuré, à Ambierle, dans la Loire.(Espoir pour 2010 : La Rémamence, à Lyon 1er).Au national, 63 nouveaux restaurants ont été distingués d'une étoile.
A trois jours de la sortie officielle du Guide Michelin 2009, ça frétille sec dans les assiettes.Comme nous l'avions annoncé en décembre, dans le dossier 'Gastronomie : le grand tabou' de Lyon Capitale, Mathieu Viannay décrocherait bien deux étoiles à La Mère Brazier (12, rue royale, 1er), Ce serait un haut fait d'armes puisque le chef ne s'est installé rue Royale qu'en octobre dernier.
Le chef étoilé, Marc Veyrat, 58 ans, a annoncé sa décision de cesser son activité dans son restaurant, l'auberge de l'Eridan à Annecy.
Le Guide Michelin n' a beau sortir que le 2 mars, les fuites ne manquent pourtant pas de colorer les fonds de sauce de la profession.
Le côté pile de cette adresse, une épicerie fine où les antipasti, pasta fraîches et sèches sous toutes leurs formes, biscuits amaretti, panettone, huiles d'olive et tutti quanti furetés aux quatre coins de l'Italie affichent leurs saveurs colorées du sol au plafond, n'était pas inconnu au bataillon.
La Norvège a remporté, en début de soirée à Lyon, le Bocuse d'Or 2009.
Mercredi 28 janvier 2009, Eurexpo, Lyon. Finale du Bocuse d'Or, le plus grand concours de cuisine du monde.
C'est l'équivalent des Oscars pour le cinéma, des Grammy Awards pour la musique ou encore des Hots d'Or pour le porno.
Après un demi siècle d'existence, le Marché-Gare de Perrache fermera définitivement les portes début janvier pour laisser place à un marché de gros ultra-moderne à Corbas.Récit d'une nuit dans ce qui fut le "ventre de Lyon".
Dans la catégorie "salon de thé mais pas que", Candy Cookie a du répondant : boissons chaudes et froides à base de lait, frappées, aromatisées, surmontées de toppings divers, de chantilly faite maison - d'ailleurs tout est fait maison -, cookies, muffins...

Posts navigation

1 2 3 92 93 94 95 96 97 98 102 103 104