Villeurbanne, Henry Chabert (UMP) : quitte ou double

En cas de victoire par contre, cet exploit le relancerait complètement. Y compris nationalement, car les villes de plus de 100 000 habitants susceptibles de basculer à droite ne sont pas non plus légion... Localement, même si la droite ne l'emporte pas à Lyon, il pourrait tout à fait se retrouver à la présidence du Grand Lyon.

Participez au débat sur les municipales à Villeurbanne

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut