Vénissieux : Girard va-t-il déposer un recours ?

Le candidat de la droite pour les dernières municipales de Vénissieux fera savoir ce mercredi matin s'il va déposer un recours pour obtenir l'annulation du dernier scrutin.

Christophe Girard déposera-t-il à nouveau un recours après l'élection municipale partielle de Vénissieux ? Alors que le scrutin du 29 mars dernier a vu la victoire de la liste du rassemblement de gauche emmenée par Michel Picard l'emporter, la tête de liste de l'union de la droite (qui a fini en deuxième position) avait affirmé au soir du second tour réfléchir à la possibilité d'un nouveau recours. Comme ce fut le cas pour les élections de 2014. Lors de l'entre-deux tours, monsieur Girard avait affirmé que des candidats de la liste frontiste s'y trouvaient engagés contre leur volonté. Il devrait faire connaître sa décision sur d'éventuels recours dans la matinée.

"Une demande de transparence démocratique"

Par ailleurs, le candidat défait de la droite réagit après que le préfet Carenco a porté plainte devant le procureur de la République contre deux assesseurs proches de Christophe Girard et présents dans deux bureaux de vote, pour obstruction aux opérations électorales. "S'il y a eu esclandre, cela ne venait pas des assesseurs de notre liste", affirme-t-il. "Notre demande de comptage des enveloppes non utilisées était une demande de transparence démocratique, légitime au regard de la circulaire ministérielle", défend l'ancienne tête de liste.

à lire également
Le délibéré rendu ce mardi 16 juillet dans l'affaire du GSP de Vénissieux met hors de cause six policiers sur les sept poursuivis pour des faits de corruption. Ils sont en revanche tous condamnés pour violation du secret professionnel. Les avocats comme le parquet ont dix jours pour faire appel.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut