UNE SEMAINE DANS UNE FAMILLE SARKOZY

Lui : le fils, responsable des jeunes UMP. Mais aussi toute sa famille qu'il a convertie peu à peu : le père, la mère, et les deux soeurs. Bon, ils étaient déjà de droite. Nous les avons suivi durant une semaine.

Tout a commencé il y a quatre ans "c'est Sarko qui m'a fait entrer à l'UMP" confie Franck. Un meeting à Caluire, en juin 2003 "j'y suis allé par curiosité". Séduction immédiate, il trouve cet homme différent des autres. Franck accepte l'invitation des jeunes UMP de les accompagner comme sympathisant. Il adhère un an plus tard, quand Nicolas Sarkozy devient président de l'UMP, lors du congrès du 28 novembre 2004. Du côté de sa famille ni appui ni réticence. Il les ralliera plus tard en expliquant "il faut être le plus nombreux possible". Tous adhèrent, mais lui seul milite vraiment. Il est devenu responsable des jeunes UMP du Rhône.

LA FOLLE SEMAINE DE FRANCK

Dimanche soir 20h.
Au QG de la rue Garibaldi, Franck est venu avec sa famille. Les résultats tombent : plus de 30 % pour Sarko. Joie et soulagement, c'est le scénario le plus favorable. Echanges d'impressions avec les élus présents, Michel Havard, Cyril Honegger. A 20h45, Franck rejoint les jeunes UMP au Georgia, près du siège de la Fédé, aux Terreaux. Ils doivent être trois cent cinquante à faire la fête jusqu'à une heures du matin. Beaucoup d'élus passent. Les résolutions restent : ne pas lâcher l'affaire maintenir une présence forte.
Lundi
(Relâche ?)
Mardi
Franck est passé à la fédé avec Paul Cottin pour chercher 1500 tracts à distribuer. Une quinzaine de jeunes UMP s'activent à la sortie du métro. Beaucoup d'encouragements : "Bravo, félicitations". Quelques invectives aussi : "Allez mourir, fascistes !". Mais une ambiance plutôt accueillante. Dominique Perben passe, au retour de la commémoration du génocide arménien.
Mercredi
Valérie Pécresse est à L'Arbresle. Il faut organiser le co-voiturages pour les jeunes qui veulent s'y rendre. Franck y sera. Il apprécie le couplet sur la place à donner à la jeunesse... et sur Ségolène qui ne sert jamais la main de ses adversaires ! De retour, vers 22 heures, ils se retrouvent avec Paul Cottin et Bertrand Dumoulin pour faire le point sur les tractages à venir. Et aussi pour préparer le rendez-vous des jeunes UMP avec Perben le lendemain.
Jeudi
Il fait une chaleur d'enfer au QG de campagne. Une centaine de jeunes attendent le ministre, moitié dedans, moitié dehors parce qu'il fait plus frais à cause de la pluie. 20h. Perben arrive sous les ovations. Franck ouvre la soirée. Perben remercie tout le monde pour le travail accopli, il connaît beaucoup d'entre eux par leur nom. Questions-réponses pendant vingt minutes, puis apéro : chips, cahouètes, coca, jus d'orange et minicanettes de Kro.
Vendredi
Meeting de Sarko à Clermont Ferrand. Il a fallu organiser un car. Départ vers 15h30. Les Lyonnais arrivent à la bourre, mais leur emplacement est réservé, ils seront bien placés pour assister au meeting et assurer l'ambiance au milieu de 15000 participants. Retour à Lyon vers minuit.
Samedi matin
Franck tracte sur le marché Saint-Antoine, en compagnie d'Albéric de Lavernée et d'Emmanuel Hamelin. Bon accueil. On n'est pas en terre hostile. L'après-midi à nouveau, tractage place Bellecour.
Dimanche
Tractage prévu quai Saint Antoine ou place Carnot. L'après-midi il faudra préparer la grande soirée de la Bourse du travail le 3 Mai.

Maud , la soeur cadette :
"Dimanche soir, j'ai attendu les résultats au QG de campagne. Ensuite je suis passée au Georgia. Je donne des coups de main de temps en temps, phoning, tractages. J'ai suivi Nicolas Sarkozy à la TV dans Face à la Une. Mais je n'ai pas pu aller au rendez-vous avec Perben"

Florence, la mère :
"Dimanche nous étions au QG pour les résultats, puis nous sommes rentrés et nous avons regardé les débats à la TV. On trouve Nicolas Sarkozy courageux, motivé et dynamique. Les enfants sont investis dans cette campagne, nous on s'y intéresse mais on n'est pas militants. On ira peut-être voir Franck là où il est si quelque chose est organisé"

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut