Un ticket Meunier-Berra ou Berra-Meunier ?

Pour les régionales de l'an prochain, les deux têtes de liste départementales de l'UMP semblent arrêtées mais on ne connaît pas encore l'ordre d'arrivée. Les parlementaires du Rhône ont leur préférence.

Les choses ne semblent pas encore bien calées à droite. Alors que Damien Abad (Nouveau Centre) revendique la tête de liste des régionales a priori dévolue à Françoise Grossetête (UMP), se pose la question de l'identité de celui ou celle qui guidera le parti présidentiel dans le Rhône. Le ticket gagnant semble déjà connu : ce sera le député Philippe Meunier et la secrétaire d'Etat en charge des Ainés Nora Berra. Mais on ne connaît pas encore l'ordre d'arrivée.

Les parlementaires du département ont fait part de leur préférence pour Philippe Meunier, davantage présent sur le terrain, Nora Berra venant en "appui". "Je n'ai aucun problème relationnel avec elle, même si je ne la connais pas très bien", confie le député. La ministre acceptera-t-elle cette position de numéro deux ? Elle l'expose clairement : elle est intéressée par cette élection. "En tant que secrétaire d'Etat, c'est important pour moi de défendre un projet pour la Région", indique-t-elle. "Attention à ne pas surexposer un certain nombre de personnes", estime toutefois Philippe Cochet, député-maire de Caluire.

Un temps pressentie, la candidature de Françoise Grossetête dans le Rhône ne semble plus d'actualité tant celle-ci souhaite d'abord mettre de l'ordre dans son département d'origine, la Loire. Reste aussi à savoir si Damien Abad (Nouveau centre), qui se voit tête de liste régionale, ne va pas revendiquer cette position de leader départemental.

21 commentaires
  1. beberrurier - 7 novembre 2009

    En tout cas y en a un qui s'en sort bien encore c'est Jean-Jack Queyranne, et bien tant mieux!!www.uneregion-davance.fr

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut