Sénat : Gérard Larcher attaque Collomb sur ses nombreux mandats

En réaction aux propos de Gérard Collomb sur le “cauchemar” que constituerait son agenda, le président du Sénat a déclaré que le maire de Lyon avait la possibilité de ne “pas exercer les deux mandats”.

La sortie de Gérard Collomb sur ses "4 000 euros par mois" n'a visiblement pas amusé le président du Sénat, Gérard Larcher, qui a attaqué le sénateur-maire de Lyon lors de ses vœux aux membres de l'Association des journalistes parlementaires. "Est-ce qu'on peut être maire de Lyon à temps plein et sénateur à temps plein ?" s'est questionné Gérard Larcher, avant de répondre lui-même à la question : "Il semble que non, puisque c'est lui-même, M. Collomb, qui le dit. Et si quelqu'un ne peut pas exercer les deux mandats, il a la liberté de ne pas les exercer, c'est un choix."

Une réponse aux propos de Gérard Collomb rapportés par le journal Le Point. Selon l'hebdomadaire, le maire de Lyon aurait déclaré lors de ses vœux à la presse que les nouvelles règles du Sénat étaient "un vrai cauchemar". "C'est impossible de prévoir quels jours on doit être à Paris, car on ne sait pas d'une semaine sur l'autre quand se feront les votes solennels. Impossible dans ces conditions d'organiser un agenda", s'est-il justifié avant de se dire énervé d’être “tombé à 4 000 euros par mois”.

En réaction, l’entourage du maire de Lyon a assuré que "désormais, l'agenda de Gérard Collomb est bien calé sur les nouvelles modalités du Sénat". Gérard Collomb s'est lui-même exprimé sur son compte Facebook, déclarant avoir "été blessé" par "une polémique injuste".

à lire également
Pour la première fois depuis le retour de l'ex-ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, Georges Képénékian et David Kimelfeld tiendront une conférence de presse commune à l'hôtel de ville de Lyon. Ensemble, ils feront le point sur la prochaine élection du maire de Lyon. Suivez cette conférence en direct sur Lyon Capitale.
1 commentaire

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut