Retraite : Braillard obtient satisfaction

Le député du Rhône s’était opposé au report de la revalorisation des retraites du 1er mars au 1er octobre de chaque année, lequel permettait à l'Etat de faire de substantielles économies. Comme tous les radicaux, il s'était abstenu sur le projet de réforme des retraites. Aujourd'hui le Gouvernement fait une ouverture.

"Après une réunion hier avec Jean Marc Ayrault, le Premier Ministre, nous avons obtenu deux mesures nouvelles qui compensent nettement ce report de revalorisation des pensions", raconte Thierry Braillard. D'abord, les retraités situés sous le seuil de pauvreté vont retrouver une somme d’un montant strictement équivalent (50 euros) à celle résultant de ce report de la revalorisation, à la faveur d'une hausse de l’aide à la complémentaire santé.

Ensuite, le Gouvernement s'est engagé à une double revalorisation du minimum vieillesse, de l’ASPA, l’allocation de solidarité aux personnes âgées en 2014. "Ainsi, au 1er avril 2014, il n’y aura plus aucune retraite versée qui sera inférieure à 800 euros", conclut le Lyonnais qui votera favorablement, en seconde lecture, au projet de réforme des retraites.

1 commentaire
  1. Kriss69 - mer 27 Nov 13 à 0 h 30

    N a t il pas suffisamment à faire à Lyon M. Braillard ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut