Najat Vallaud-Belkacem se rallie aussi

Le taux de participation a été de 33 %, comment interprétez-vous cela ?

N.V-B : L'abstention très élevée est la marque d'un malaise au sein des militants du Parti socialiste. Il est clair qu'il faut prendre en compte ces 67 % de personnes qui n'ont pas voté, et se questionner. Dans le fond, la pétition de Gérard Collomb ne dit pas autre chose.

Vincent Peillon élu par les militants PS, ferez-vous sa campagne ?
Autant j'estimais légitime de débattre avant le vote, autant maintenant, il faut s'y plier. Les listes ont été ratifiées, la priorité est donc aux campagnes. Il faut remettre l'Europe au coeur des débats, c'est l'urgence dorénavant. Il est crucial d'envoyer des personnes qui ont un programme clair, commun, de relance économique, mais aussi sociale et citoyenne de l'Europe, qui doit être un remède à la crise.

Propos recueillis par Annie-Laurence Ferrero

Photo : Barbara Mestric

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut