Najat Vallaud-Belkacem / Bruno Bonnell
© Tim Douet

Najat demande à Bonnell "de faire toute la lumière sur sa situation"

Après la publication d'un jugement de 2011 concernant Bruno Bonnell par Laurent Legendre, le candidat du mouvement de Jean-Luc Mélenchon dans la 6e circonscription du Rhône, Najat Vallaud-Belkacem a réagi dans un communiqué en demandant au candidat En Marche "de faire toute la lumière sur sa situation".

Ce mardi, Laurent Legendre, candidat investi par le mouvement de Jean-Luc Mélenchon à Villeurbanne, a exhumé un jugement de 2011 concernant Bruno Bonnell. Un contentieux entre le candidat En Marche et son ex-femme dont les "attendus de justice" – qui reprennent les arguments de chaque partie – évoquent une stratégie d'optimisation fiscale de la part du de monsieur Bonnell, qui serait à la tête d'une entreprise dans l'État américain du Delaware réputé pour ses facilités fiscales.

Dans un communiqué, Najat Vallaud-Belkacem, a parlé d’une "information d'une grande gravité" qui "nécessite d'être prise au sérieux." La candidate PS dans la 6e circonscription du Rhône a ainsi appelé "le candidat de la République en marche à faire toute la lumière sur sa situation" et "Emmanuel Macron et le mouvement En Marche, soucieux de l'exemplarité de leurs candidats ; à prendre les mesures nécessaires et immédiates à l'indispensable transparence que l'on doit aux électeurs".

De son côté, Bruno Bonnel a dénoncé la mise en avant d'une "réalité tronquée", tout en fustigeant une "stratégie de désinformation qui rappelle les pires années de la politique". Et raille la "panique" de ses opposants.

3 commentaires
  1. Gérard Eloi - sam 10 Juin 17 à 21 h 14

    Ajed, 'non au harcèlement', a proposé une journée en mai contre le harcèlement au travail. Najat VB a instauré une journée scolaire contre le cyberharcèlement des écoliers et étudiants. Et alors ?1) Harcèlement au travail et cyberharcèlement des écoliers-étudiants sont deux problèmes fort différents ; 2) Et même,... si tu votes X et que je vote X aussi, tu vas m'accuser de plagiat ?

  2. Gérard Eloi - sam 10 Juin 17 à 22 h 00

    Note complémentaire pour V. Bach :-en droit, recopier le titre d'un roman existant pour intituler un nouveau roman est un plagiat. Par exemple, si j'avais intitulé mes 'Caves de Malpertuis' 'Madame Bovary', j'aurais plagié.-mais, recopier le titre d'une chanson existante pour intituler une nouvelle chanson n'est pas considéré comme plagiat. Exemple : Natasha St Pier a chanté un truc intitulé 'Mourir demain'. Or 'Mourir demain' était une chanson de Gribouille (née à Lyon en 1941, décédée en 1968) :https://www.youtube.com/watch?v=P--IKrIsi4IDonc, je ne vois pas pourquoi reprendre une simple tournure de phrase, voire un mot, 'harcèlement', serait traité de plagiat ?CQFD.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut