Colonel Beltrame
Gendarmerie Nationale

Lyon : le conseil municipal baptise une rue Arnaud-Beltrame dans le 8e

Comme un symbole, une semaine après l’attentat de Strasbourg, le conseil municipal de Lyon vient de baptiser “rue Arnaud-Beltrame” une nouvelle voie du 8e arrondissement en hommage au colonel de gendarmerie décédé à Trèbes, dans l’Aude, le 23 mars 2018.

Ce lundi soir, le conseil municipal a adopté une délibération pour baptiser “rue Arnaud-Beltrame” une nouvelle voie à l’est de la route de Vienne, reliant la rue Audibert et Lavirotte à la future rue Miriam Makeba. “C’est important pour la ville de Lyon d'honorer la mémoire du colonel Beltrame”, a assuré Jean-Yves Sécheresse, l'adjoint en charge de la Sécurité. Cette rue, en l'hommage au colonel de gendarmerie qui a perdu la vie lors d'un attentat terroriste le 23 mars 2018 à Trèbes, dans l'Aude, verra le jour d'ici un ou deux ans. Ce qu'a regretté Stéphane Guilland, le conseiller d'opposition LR et élu dans le 8e arrondissement. “L'attentat de Strasbourg ne peut que nous rappeler que le sacrifice de cet homme doit être montré au service de toute notre société et de la République avant tout. Il est cependant dommage de ne pas avoir pu trouver une rue qui puisse être rebaptisée plus rapidement”, a-t-il déclaré.

“Oui, Arnaud Beltrame était un héros”

De son côté, Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur au moment des faits, a fait un récit ému de ce vendredi 23 mars 2018. “Je me souviendrai toujours de ce jour où a été commis l'attentat de Trèbes. J'étais alors à Saint-Cyr-au-Mont-d'Or où nous procédions au baptême de la 65e promotion des commissaires de police. Au moment où j'allais prendre la parole, le directeur général de la police nationale vient me dire : “Je crois qu'un attentat est en cours à Trèbes”. J'avais prévu de parler de l'intensité de la menace terroriste. De dire que ça devait être leur première attention. Mon discours prononcé, je suis parti pour Trèbes en hélicoptère. Quand j'arrivais, nous savions que le terroriste avait abattu deux personnes et avait pris une autre personne en otage, et que le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, n'écoutant que son courage, s'était substitué à cette personne, lui sauvant la vie”, a raconté le maire de Lyon. “Oui, Arnaud Beltrame était un héros. Je crois qu'aujourd'hui il inspire celles et ceux qui s'engagent dans un corps comme la gendarmerie. Il est devenu pour tous les Français et dans le monde entier, le symbole de l'héroïsme. Je suis heureux que dans quelques années, une rue Arnaud Beltrame puisse faire souvenir, à celle et ceux qui ne l'auront pas connu, quelle personnalité il était”, a-t-il conclu.

à lire également
David Kimelfeld Emmanuel Macron Gérard Collomb
Les élus Les Républicains ont essayé de louer la péniche la Plateforme pour une soirée en janvier. Le devis qui leur a été proposé est bien plus élevé que celui qui avait été facturé à En Marche au début de la campagne des présidentielles en 2016. 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut