Crèche ce Noël de la région Auvergne-Rhône-Alpes ©RCES

Lyon : la crèche de Noël de Wauquiez de retour au conseil régional

Comme chaque année depuis 2016, la région Auvergne-Rhône-Alpes va placer une crèche de Noël au sein du conseil régional. Une installation d'abord interdite en 2016 puis autorisée l'année suivante par la justice.

Les élus RCES au conseil régional ont publié ce mardi une photo de la crèche de Noël qui semble faire son retour dans l'enceinte de la région Auvergne-Rhône-Alpes à Confluence. “Ah, les santons de Provence, quelle grande tradition lyonnaise ! Quant à la laïcité, une fois de plus, elle est à géométrie variable...”, ont ironisé les élus écologistes.

En décembre 2016, la crèche de Noël installée par le président du conseil régional avait été jugée illégale par le tribunal administratif de Lyon (lire ici). “L’installation d’une crèche de Noël dans l’Hôtel de Région méconnaît le principe de neutralité en l’absence de caractère culturel, artistique ou festif”, avaient estimé les juges dans leur décision.

L'année d'après, les décorations avaient fait leur retour cette fois-ci sous la forme d'une exposition des métiers d'art et des traditions santonnières régionales (lire ici). Une crèche validée par la justice qui avait jugé que “l’installation de crèches de Noël dans l’Hôtel de Région ne méconnaît pas le principe de neutralité” puisqu'elle revêtait le caractère “d’une exposition temporaire, dans le hall de l’hôtel de région, de deux grands décors de crèches présentant les métiers d’art et les traditions santonnières régionales dans des scènes pittoresques de la vie quotidienne, réalisés par un ornemaniste et un maître-santonnier drômois”.

à lire également
Georges Képénékian et Gérard Collomb à la métropole
Gérard Collomb et Georges Képénékian, les deux maires qui ont officié durant ce mandat, se sont mutuellement adressé leurs vœux, comme le veut la tradition au premier conseil municipal de l’année. Un exercice à la saveur particulière pour le millésime 2020, dernier du mandat. Les deux membres de la majorité seront adversaires aux prochaines élections municipales.
5 commentaires
  1. Galapiat - 3 décembre 2019

    les bien pensants vont ils aller jusqu'à l’interdiction de crèches chez les particuliers, elle fait la joie des enfants au pied du sapin, faisons le bilan de notre civilisation et comparons tant en terme d'évolution , d'architecture, de culture scientifique, sur ma terre française nul ne contrôle mes pensées, m'oblige à me plier aux rites fusent ils millénaires

    1. vieux caladois - 4 décembre 2019

      les rites millénaires ...ça me chatouille car c'est l'un de mes sujets de recherches et d'études...en effet cela va très loin ! par exemple le solstice d'hiver (sol Invictus) fêté depuis des millénaires par ceux qui nous ont précédés autour du 25 décembre ...et on peut même remonter aux temps où le chef (le roi) et le chamane (le prêtre) commandaient nos sociétés dites primitives. .des plus que millénaires en effet...

  2. val - 3 décembre 2019

    Et le petit Jésus c'est lolowauquieze ?

    1. Galapiat - 3 décembre 2019

      dans ton commentaires essaie au moins d'être drôle.

  3. raslebol69 - 5 décembre 2019

    Ne vous en déplaise c'est la crèche de tous les rhône-alpins (+Auvergne), pas celle de Wauquiez!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut