Les Verts, deuxième force politique de la région

Les élus verts des collectivités locales ne cachent ni leur joie, ni leur humilité. Réactions.Gilles BUNA, Conseiller Général du Rhône

" Même si nous avons fait une bonne campagne électorale, ce n'est pas pour autant une victoire des Verts. L'hirondelle ne fait pas le printemps. Pour prétendre à une victoire, il faut attendre d'autres résultats comme celles des élections régionales. Le cadre des élections Européennes nous a été favorable. L'abstention, même si je la déplore, nous a favorisé et c'est aussi un électorat déçu des partis classiques qui a fait le choix alternatif d'Europe Ecologie. J'invite tout ceux qui reportent leur agressivité sur leurs partenaires politiques et sur leur parti à observer nos résultats. C'est une belle leçon de politique. Chez les Verts, nous n'avons pas à faire de triomphalisme, tout reste à construire mais nous sommes dans une meilleure position que ceux pour qui il reste tout à reconstruire. Pour couper court aux rumeurs, je ne pense pas que le gouvernement va chercher à s'ouvrir aux Verts au prochain remaniement et nous sommes aux antipodes de la politique exécutive actuelle. Les gens prennent conscience des enjeux écologiques et c'est toujours mieux pour eux de voter pour nous, un parti qui est déjà ancré dans ce paysage là, plutôt que pour une bande de Navajos ". Un candidat chanteur se reconnaîtra.

Jean-Charles KOHLAAS, Conseiller Régional Rhône-Alpes

" Il faut désormais dépasser le moment des émotions, ce qui nous arrive, c'est de la folie mais il faut garder la tête froide et le cœur chaud comme le disait Daniel Cohn Bendit. On a aussi des leçons à tirer de ces résultats. Il y a certes une lame de fond en milieu urbain mais nous n'arrivons toujours pas à mobiliser l'électorat des classes populaires. Ce qu'on a fait avec les " bobos ", on doit le faire dans les banlieues. Et puis il ne faut pas prendre toutes les voix comme acquises, on a eu des voix de socialistes déçus, ce n'est pas parce qu'au Sud on est devant le Parti Socialiste que ça le sera aux régionales. On a la chance d'avoir 14 écologistes français élus au parlement européen, mais il ne faut pas s'attendre à une révolution. Je connais Michele Rivasi et j'espère qu'elle va établir une vraie collaboration entre l'Europe et les régions qui sont les futurs échelons de notre vie politique ".

Alain GIORDANO, Président du Groupe des Verts à Lyon

" On s'attendait à faire un bon score mais certainement pas autant. Il y a eu une prise de conscience des problèmes environnementaux et les électeurs comprennent que c'est à l'échelle européenne que des projets doivent être mis en place. La réussite des Verts à ces élections a été possible grâce à une dynamique collective et à une union qui n'aurait pas été possible avant, à l'époque ou les Verts n'avaient pas vraiment de crédibilité. C'est possible qu'il y ait eu un transfert des voix du PS aux Verts mais ces personnes ont fait le choix d'un projet européen plus lisible. D'ailleurs notre parti n'était pas un parti français mais un parti européen ".

Hélène BLANCHARD, Conseillère Régionale Rhône-Alpes

" Nous n'étions pas assurés d'avoir un aussi bon résultat et cela est très encourageant pour la suite. Il va falloir transformer l'essai aux prochaines élections régionales maintenant que nous en avons le pouvoir. C'est un beau score mais il faut aussi rester humble. Pour beaucoup d'électeurs, nous étions l'alternative à un vote pour le PS. Cependant quand les socialistes parlent du film " Home " de Yann Arthus-Bertrand qui nous aurait apporté énormément de voix, je trouve l'argument un peu léger. Le film a été diffusé à l'international et il n'a pas eu l'impact décrié dans les autres pays européens. J'attends des députés Europe Ecologie au parlement européen qu'ils veillent à l'orientation écologique de la politique européenne. Certains Etats membres préfèrent payer des pénalités que d'appliquer les directives européennes dans ce domaine. C'est honteux ".

Propos recueillis par Cécile Mivière et Victor Guilbert

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut