SandrineLigout

Législatives 14e circonscription : Sandrine Ligout veut ''reformer nos jeunes au travail manuel''

SÉRIE (14e circ./14) – Dans le cadre de la campagne des législatives, les candidats du Rhône répondent au questionnaire envoyé par Lyon capitale : quelles propositions de lois voteront-ils s'ils sont élus à l'Assemblée nationale ? Lesquelles soumettront-ils eux-mêmes au Parlement ? Sandrine Ligout nous répond. Elle est candidate Front National dans la 14e circonscription du Rhône (Cantons de Saint-Fons, Vénissieux, partie de St Priest).

Lyon Capitale : Êtes-vous pour ou contre le mariage homosexuel ? Et l'adoption par des couples homosexuels ?

Contre, je veux défendre les valeurs de la famille, il faut sauvegarder nos fondamentaux. Je suis en faveur de leur donner des droits mais contre le mariage et l’adoption dans le but de protéger l’institution du mariage et protéger les enfants.

Êtes-vous pour ou contre la surtaxe Hollande de 75 % pour les revenus au delà d'un million d'euros annuel ? Souhaitez-vous créer des exceptions pour certaines professions (sportifs, artistes…) ?

Contre évidement, nous avons besoin de grosses fortunes pour l’économie de notre pays, nous sommes un Etat social si ces gens s’expatrient où prendrons nous l’argent ? Nous passons d’un ''bouclier fiscal'' à une taxation à 75 %, il faut une fiscalité plus juste, établir un équilibre entre les deux. Aucune exception pour les sportifs qui sont des ''moralisateurs expatriés''.

Souhaitez-vous une intervention de l'État pour limiter la hausse du prix de l'essence ?

Oui, il faut l’intervention de l’Etat pour abaisser la TIPP lors de la flambée des prix de l’essence telle que nous venons de la vivre en compensant avec une taxe sur les grandes compagnies pétrolière. Utiliser cette taxe sur les profits pour également investir dans les énergies renouvelables.

Pensez-vous qu'il faille réduire l'immigration légale en France ?

Oui, nous n’avons plus rien a leurs proposer. Nous sommes passés d’une immigration de main d’œuvre à une immigration de réfugiés et maintenant à une immigration de droit du sol. Nous manquons considérablement de logement, nos villes sont ''bétonnées'' par ces nouvelles constructions. Plus d’immigrés fait plus de chômeurs donc une baisse des salaires qui profite une fois de plus aux sociétés du CAC 40.

Êtes-vous pour imposer un écart maximum de 1 à 20 dans la rémunération des salariés des entreprises publiques ? Des entreprises privées ?

Pour le public pourquoi pas. Pour le privé, il faut alléger les cotisations salariales afin de pouvoir augmenter les petits salaires (- de 1500.00€ ) de 200.00€.

Êtes-vous pour ou contre le droit de vote des étrangers aux élections locales ?

Non, si la loi est votée, ils vont tout d’abord voter socialiste pour les remercier puis rapidement former des listes communautaristes. S’ils sont sur notre territoire depuis plus de 10 ans alors pourquoi ne demandent-ils pas la nationalité Française ?

Pensez-vous qu'il faille conserver Hadopi ? Si non, par quoi souhaitez-vous la remplacer ?

La loi Hadopi a été plutôt une bonne idée pour le développement de la culture mais la politique appliquée favorise une fois de plus la caste mise en place et défavorise les nouveaux artistes.

Êtes-vous pour ou contre une aide publique à la construction de mosquées ?

Non mais malheureusement c’est déjà ce qui se passe, un grand nombre de communes détournent la loi de 1905 en échangeant des terrains contre des postes dans les conseils municipaux. Puis sur la taxation de la viande hallal, où le consommateur n’est pas informé.

Êtes-vous pour ou contre le retour à la semaine de 5 jours à l'école ? Si oui, préférez-vous que la nouvelle matinée de classe soit le mercredi ou le samedi ?

Oui, il faut redonner aux enfants le goût de l’effort, je serai pour le mercredi matin afin de laisser les week-ends libres aux familles. Il faudrait plus de cours pour moins de devoirs à la maison car tous les parents ne peuvent pas aider les enfants. Privilégions la qualité à la quantité !

Êtes-vous pour ou contre l'encadrement des loyers ?

Pour, il y a trop d’abus surtout dans les villes universitaires où beaucoup de propriétaire peu scrupuleux profitent de la pénurie pour louer leur bien a des prix exorbitants à des étudiants. Je suis pour un durcissement de la loi SRU.

Êtes-vous pour ou contre l’énergie nucléaire ?

Pour l’instant je suis pour conserver notre énergie nucléaire qui peut être une force à l’avenir. Nous constatons aujourd’hui, l’échec des panneaux solaires avec un retraitement hors de prix, c’est une fausse solution.

Êtes-vous pour la légalisation de l’usage de cannabis ?

Non, de nombreux accidents de la route sont causés par l’usage de la drogue. J’ai encore en tête, les jumeaux de 15 ans tués sur l’île d’Oléron en août dernier pour avoir croisé sur leur route un conducteur circulant sous l’emprise de l’alcool et de drogue. Les pays ayant opté pour ce système, reviennent sur leur décision, comme au Pays-Bas. Il faut au contraire une plus grande répression contre les dealers.

Êtes-vous pour ou contre la réalisation des projets autoroutiers qui concernent l’agglomération : A45, COL, TOP ?

Je suis en effet pour un contournement à l’Ouest de Lyon, l’Est ne peut plus supporter de nouvelles structures. En revanche, pour tous ces projets la population (ou les associations, les représentants) doit impérativement être entendue avec une concertation des écologistes. Toutes les grandes agglomérations devraient être entourées d’une ''couronne''.

Quels sont vos engagements personnels en matière de cumul des mandats ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Je suis pour un mandat unique. En tant qu’élu on se doit d’effectuer son mandat correctement et par conséquence se consacrer uniquement aux fonctions pour lesquelles nous avons été désignés. Ce mandat pourra être renouvelé une seule fois maximum afin de ne pas se retrouver avec les mêmes élus pendant vingt ou trente ans.

Quels sont vos engagements personnels en matière de transparence sur les rémunérations et les conflits d’intérêts des élus ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Il faut absolument une loi pour moraliser la vie politique, il faut que l’Etat soit exemplaire. Ces dernières années ont été polluées par trop d’''affaires'' à droite comme à gauche, les électeurs ne font plus confiance à notre classe politique. Récemment avec le retour de M. Fabius pourtant impliqué dans l’affaire ''du sang contaminé''. Je suis également pour la retransmission télévisuelle de l’Assemblée lors de la délibération de séance sur les salaires de nos députés.

Quels sont vos engagements personnels en matière de temps de présence à l’Assemblée nationale ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Élue de la République, la question ne devrait même pas se poser. J’accomplirai le travail que le peuple aura bien voulu me confier. Contrairement à M. Gerin qui s’illustre par son manque d’assiduité. Une simple amende ne suffit pas, il faut durcir la loi jusqu'à la perte du mandat s’il le faut. Je suggère que nos députés soient rémunérés aux nombres de séances auxquelles ils sont présents.

Quelles propositions de loi envisagez-vous de faire à l'Assemblée nationale si vous êtes élu(e) ?

J’attends déjà beaucoup de Mme Najat Belkacem pour représenter, au plus vite, une loi sur le harcèlement moral et sexuel.

Puis une fiscalité plus juste pour les entreprises afin de leur donner les moyens d’embaucher. On ne peut pas continuer à taxer une PME/PMI à plus de 30 % contre 8 % pour les grands groupes.

Un effort considérable doit être fait dans le domaine du handicap, augmenter les moyens humains et matériels pour aider non seulement la personne handicapée mais aussi la famille.

Et enfin, une meilleure répartition du budget de l’éducation et plus de coordination entre l’école et les entreprises. Reformer nos jeunes au travail manuel, redonner les valeurs de notre artisanat, de notre savoir-faire.

à lire également
Maisons des Potes Hôtel de Ville Lyon
Rassemblement contre le racisme devant l'Hôtel de Ville, débat au centre socioculturel du Point du jour et exposition de l'association Cimade pour le soutien aux migrants, réfugiés et demandeurs d'asile : les "marcheurs" de l'association La Maison des potes font étape à Lyon ce lundi dans le cadre de leur tour de France de l'Egalité. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut