Le Rhône se dote d'un nouveau sous-préfet

Pierre Castoldi rejoindra les bureaux de la sous-préfecture de Villefranche-sur-Saône, laissés vacants depuis avril et le départ de son prédécesseur Stéphane Guyon.

Une sous-préfecture sans sous-préfet. Cette drôle de situation avait récemment été dénoncée par le député-maire de Villefranche-sur-Saône, Bernard Perrut. Lundi dernier, alors qu'il demandait à l'Assemblée nationale de décréter l'état de catastrophe naturelle suite aux fortes intempéries s'étant abattues sur le Beaujolais fin mai, l'élu avait interpellé Bernard Cazeneuve à ce sujet. Bernard Perrut avait invité le ministre de l’Intérieur à "nommer rapidement un sous-préfet à Villefranche et [à] exprimer sans plus attendre la considération que porte l'Etat à ce territoire et à ses élus".

Ancien chef de cabinet de Brice Hortefeux

Et il faut croire que le député-maire a été entendu. En effet, paraissait ce dimanche matin au Journal officiel la nomination d'un sous-préfet pour le département du Rhône. Une décision prise par décret présidentiel. Actuellement sous-préfet des Bouches-du-Rhône, à Arles, Pierre Castoldi, 57 ans, prendra ainsi la succession de Stéphane Guyon, parti pour la préfecture du Calvados en avril.

Outre ses fonctions de sous-préfet de Thiers, dans le Puy-de-Dôme, de 1999 à 2003 puis de secrétaire général de la préfecture des Ardennes de 2003 à 2005, Pierre Castoldi a été chef de cabinet de Brice Hortefeux, lorsqu'il était ministre, en 2007.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut