Jean-François Debat©RobinFavier-2

J-F Debat : "Wauquiez, c'est l'ère du copinage et du clientélisme"

Après l’annonce de la subvention de 50 000 euros que va proposer Laurent Wauquiez en faveur de l’UNI, Jean-François Debat, conseiller régional PS a dénoncé "le copinage et le clientélisme" du président du conseil régional.

Après la révélation de la demande de subvention de 50 000 euros en faveur du syndicat étudiant marqué à droite l'UNI que Laurent Wauquiez va soumettre au vote durant le conseil régional les 13 et 14 avril prochain, Jean-François Debat, chef de file de l'opposition PS a vivement réagi : "50 000 euros pour l'UNI c'est du copinage. Nous sommes entrés dans l'ère du copinage et du clientélisme. On est dans l'arbitraire. Il ment comme il respire. Il va falloir le comprendre."

"Contrairement à ce que Laurent Wauquiez raconte, on n'a jamais subventionné un syndicat étudiant quand on était à la tête de la Région. Nous, toutes nos décisions comprenaient des critères d'interventions. Aujourd'hui, c'est le fait du prince. Ce fut déjà le cas quand il a accordé 300 000 euros pour la mise en lumière de la ville du Puy-en-Velay dont il était le maire", s'est défendu Jean-François Debat.

Selon l'élu PS, cette subvention a été proposée pour servir l’ambition de Laurent Wauquiez en vue des prochaines primaires à droite pour l'élection présidentielle : "Il est en train de soigner sa clientèle pour les primaires à droite. C'est à portée plus nationale que régionale, mais les contribuables d'Auvergne-Rhône-Alpes n'ont pas à payer pour ça. On votera contre, mais la majorité votera pour, y compris les centristes qui nous disent à mot couvert que c'est scandaleux."

6 commentaires
  1. Jean Jaurès - 8 avril 2016

    Wauquiez est un homme sans foi ni loi! Il y a trois ans, il a promis aux Musulmans qu'il se battrait pour les mosquées soient financées sur fonds publics, avec nos impôts (déclaration en ligne), plus récemment, c'est aux Catholiques qu'il a promis monts et merveilles. Il soigne tous les clans, sans aucun sens de l'intérêt général, un vrai communautariste! Alors 50 000 euros pour l'UNI, un pourboire pour les services rendus!

  2. Marine - 9 avril 2016

    Que la défaite est dure !!!

  3. Jean Jaurès - 9 avril 2016

    Marine! J'imagine que votre observation s'adresse à J-F Debat, pas à mon commentaire...parce que pour ma part, je considère que Queyranne a sa part de responsabilité dans la montée du communautarisme en France, comme la majorité des socialistes de ces dernières décennies, même si l'on peut trouver pire... Mais à Gauche, le vent tourne et les aveugles perçoivent la lumière! Quand la Droite semble rester fidèle à l'obscurantisme! Sa vocation depuis plus de deux siècles!

  4. Jean Jaurès - 9 avril 2016

    Notre Salut... ne viendra donc que de citoyens ayant assimilé les fondements de la République... La Gauche républicaine, non sectaire... est la mieux placée pour incarner ce renouveau. Elle est en sommeil aujourd'hui, pour le temps de la germination, et le moment venu elle fleurira... Lyon est la cité idéale pour ce temps à venir de la Renaissance. J'y travaillerai...

  5. Kasneh - 11 avril 2016

    Le copinage et le clientélisme: c'est exactement la politique mené par son prédécesseur : J.J. Queyranne, Monsieur Sourire et boite de chocolat !

  6. spacelex - 11 avril 2016

    La bonne question à poser à M.DEBAT : étiez-vous adhérent d'un syndicat étudiant pendant vos études? Et lequel? Qui vaut aussi pour M.Boche. Que nous sachions vraiment à qui nous avons affaire.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut