Gollnisch : " Je ne suis pas en campagne pour succéder à Jean-Marie Le Pen "

Mais Bruno Gollnisch entend rester de marbre, ou en tout cas faire semblant de l'être jusqu'au congrès du Front National en 2010.

Dans un entretien à l'hebdomadaire Valeurs Actuelles, Jean-Marie Le Pen a fait savoir que Gollnisch était, comme lui, trop vieux pour prendre la tête du Front National. " Bruno Gollnisch et moi sommes d'une génération qui a une vue des choses différentes de celle des jeunes générations. Marine est plus proche forcément des préoccupations des gens. Moi, je suis grand-père. Bruno commence à l'être ". Alors, has Been Gollnisch ? Joint par Lyon Capitale, l'intéressé répond sans sourciller : " J'ai 22 ans de moins que Le Pen et 15 ans de plus que Marine. Je dirais plutôt que je suis dans la moyenne ! J'ai le même âge que Bayrou, 2 ans de plus que Ségolène Royal et suis né la même année que Delanoë ". Mais Bruno Gollnisch a surtout souhaité remettre les points sur les " i " : " je ne suis pas en campagne pour la succession de Jean-Marie Le Pen. Des propos prononcés lors d'une conférence de presse sur les finances locales en juillet sont devenus quasiment la profession de foi solennelle de ma candidature. Je ferai connaître mes propositions lors du congrès du FN en 2010. Pour le moment, je mène campagne pour les Européennes ".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut