Gérard Collomb
© Tim Douet

Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur ou candidat aux municipales ?

Après l'annonce de sa candidature aux élections municipales à Lyon en 2020, ce lundi, Gérard Collomb a assuré qu'il demeurerait ministre de l'Intérieur à part entière jusqu'à l'été prochain. Un position difficilement tenable, selon ses opposants politiques. D'autant que l'ex (et futur ?) maire de Lyon semble déjà concentré sur son retour.

"Un intermittent de la sécurité à Beauvau". Comme Brice Hortefeux et bien d'autres en région, Eric Ciotti n'a pas manqué de critiquer l'annonce de Gérard Collomb d'un départ programmé de son poste de ministre. Le Premier ministre a dû voler au secours de son numéro 2. "Lorsqu'il sera en campagne (...) il se consacrera à temps plein à cette conquête électorale, a-t-il assuré au micro de France Inter mercredi. Aujourd'hui il est ministre d'État, ministre de l'Intérieur en charge de missions redoutablement complexes et importantes et il se consacre entièrement à sa tache".

Mais avec une opposition qui s'est engouffrée dans la brèche, on peut se demander comment un ministre officiellement démissionnaire pourra conduire las dossiers des prochains mois. Premier exemple, cette semaine, qui aurait dû être celle du lancement de la Police de sécurité du quotidien, mais a été monopolisé par l'annonce de Gérard Collomb dans l'Express. D'autant que Beauvau a en outre enregistré le départ de l'influent chef de cabinet et conseiller spécial du ministre, Jean Marie Girier. Celui qui travaillait en même temps pour la métropole et la campagne LREM à la présidentielle (lire ici), bénéficie d'une connaissance toute particulière des réseaux macroniens.

La tête à Lyon

Mais en dépit des affirmations d'Edouard Philippe, Gérard Collomb, semble bien avoir davantage la tête à Lyon ces dernières semaines. Lui qui avait lancé son association "Prendre un temps d'avance", au printemps, en vue des municipales de 2020, passe tous ses week-ends à Lyon depuis la rentrée. Quitte à trouver des justifications officielles pour cela, comme l'accueil du prince du Japon il y a 15 jours.

Les préparatifs du grand retour battent leur plein. Caroline Collomb finit d'achever l'organisation d'un meeting LREM au Double Mixte le week-end prochain. Meeting qui prendra forcément des airs de lancement de campagne après l'annonce de ce début de semaine. Le nom de domaine www.gerardcollomb2020.fr a par ailleurs été déposé mardi par Vaner Harutyunyan, ambassadeur arménien à Lyon.

Une chose est sûr Lyon Capitale suivra de près le retour annonce du baron dans son fief, avec notre série House of Collomb. Retrouvez le best-of des premiers épisodes dans notre numéro d'octobre, en kiosque vendredi prochain.

 

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut