Collomb
Benjamin Roure

Gérard Collomb appartient-il toujours au Parti Socialiste ?

Le secrétaire national du parti socialiste a annoncé ce midi que les membres du PS qui ont choisi de parrainer Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle ont reçu une lettre leur indiquant qu'ils n'appartenaient plus au parti.

Au sein du Parti socialiste, il semblerait "les tweets partent plus vite que les courriers" glisse-t-on du côté de la Ville de Lyon. Invité dans l'émission "Le Talk" du quotidien Le Figaro, le secrétaire national du parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a annoncé que la menace qu'il agite depuis plusieurs semaines était tombée. Une annonce directement republié sur son compte Twitter.

  

Aucun courrier n'a pourtant été reçu par Gérard Collomb ce matin ou dans les jours précédents, indique la Ville. "En réalité, ce sont les candidats investis par le parti socialiste pour les législatives qui vont recevoir un courrier pour leur dire qu'ils ne sont plus investis. Pour être exclu du parti socialiste, il faut saisir des commissions et aujourd'hui aucune n'a été saisie" indique David Kimelfeld, premier adjoint de Gérard Collomb à la Métropole de Lyon. Ainsi, "Jean-Louis Touraine ou Anne Brugnera, par exemple, vont recevoir un courrier prochainement pour leur dire qu’ils ne sont plus investis par le Parti socialiste. Ils ne seront, cependant, pas exclus" ajoute-t-il.

Questionné par franceinfo à propos de sa possible exclusion du parti socialiste pour avoir accordé son parrainage à Emmanuel Macron, Gérard Collomb répondait avec humour. "Je connais beaucoup de gens qui ont été exclus du PS qui y sont encore" plaisantait-il. Mais il indiquait également que cette mesure pourrait le heurter. "Je suis au PS depuis les années 1969-1970, je l’ai même créé, donc ça me ferait quelque chose d’en être exclu demain" avait-il déclaré avant de poursuivre, "mais je ne pense pas que cela puisse être une décision de la part des dirigeants du PS."

Mise à jour à 17h36 : ajout des propos de David Kimelfeld.

à lire également
Gérard Collomb
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb est assigné devant le tribunal de grande instance de Paris, ce mercredi, pour "atteinte à la présomption d’innocence" par l'avocat de l'Irakien Ahmed Hamdane. Ce dernier vient d'être placé en détention pour "crime de guerre". L'audience est fixée au 6 juillet prochain à 11 h. 
4 commentaires
  1. FEFI - 20 mars 2017

    Moi aussi j'ai créé le PS et l'attitude de Gérard Collomb mérite son exclusion.

  2. Kasneh - 20 mars 2017

    Depuis longtemps, G. Collomb comme E. Valls aurait du prendre leur distance avec le PS. Quant à NVB elle n'attend que son parachutage chez son protecteur le maire de Villeurbanne.

  3. Robes Pierre - 21 mars 2017

    si l'on excepte les quelques militants de moins en moins nombreux, qui s'interresse à l'appartenance ou non de Collomb au PS,

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut