Christophe Boudot
©Tim Douet

Boudot : “Des pressions sur les candidats FN” à Vénissieux

Le secrétaire départemental du FN du Rhône a démenti les accusations de Christophe Girard, candidat Divers droite à la mairie de Vénissieux, pour qui des personnes sont présentes sur la liste FN “sans l’avoir voulu”. Pour Christophe Boudot, ces personnes ont subi des pressions pour se rétracter.

Ce mercredi, Christophe Girard a dénoncé des irrégularités lors du scrutin municipal de Vénissieux, dont le second tour se déroule dimanche. Selon le candidat Divers droite, des personnes figurent "sans le vouloir" sur la liste FN menée par Damien Monchau.

"Ces personnes n'ont pas été abusées", se défend Christophe Boudot, secrétaire départemental FN du Rhône, qui a participé à l'élaboration de la liste. "Nous leur avons téléphoné pour leur demander si elles souhaitaient prendre part à notre liste pour contrer la mairie de Vénissieux. Si elles acceptaient, nous prenions rendez-vous chez elles pour leur faire signer des documents officiels. Elles ont signé en toute connaissance de cause."

"La liste a été officialisée début mars. Si ces personnes voulaient se rétracter, elles avaient trois semaines pour le faire. Pourquoi se rétractent-elles maintenant ? Elles ont reçu des pressions. Christophe Girard a ciblé des personnes fragiles", poursuit Christophe Boudot, qui dénonce des "pratiques calomnieuses" du candidat Divers droite. "Certains de nos candidats de la liste Vénissieux Bleu Marine ont été importunés et visités directement à leur domicile par une équipe de trois personnes dans la soirée d'hier mardi pour tenter de les intimider et de les faire changer d'avis", précise-t-il.

Christophe Girard demande le retrait de la liste menée par Damien Monchau avant le second tour, ce dimanche. Une requête balayée par Christophe Boudot, pour qui le candidat Divers droite "a visiblement perdu les pédales" : "Si on n'était pas propres, on ferait amende honorable. Mais là, on est blancs comme neige."

Le FN se réserve le droit "de demander en justice la réparation de tous propos mensongers, diffamatoires et injurieux".

1 commentaire
  1. LYOCAL - 26 mars 2015

    Métropole :Canol demande l'annulation de la hausses des indemnités des élus Forte d'une pétition qui a recueilli plus de 40000 signatures et revendique 1400 adhérents demande au président PS de la métropole l'anulation de la délibération autorisant la hausse des indemnisations des élus métropolitains . Dés sa création ces élus ont voté une augmentation des IMPOTS locaux de 5%,afin paraît il ,de faire faire face à d'hypothétiques nouvelles charges expliquent les porte parole de Canol ,Dans le méme temps ces mémes élus se sont octroyé une augmentation de leurs indemnités de 20%,

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut