Alexandre Vincendet © Tim Douet

Alexandre Vincendet élu patron de la fédération Les Républicains du Rhône

Seul candidat à la présidence de la fédération du Rhône, le maire de Rilleux-la-Pape a reçu les clés de la permanence lyonnaise de l'avenue de Saxe des mains de Phillipe Cochet, son prédécesseur.

Passation de pouvoir à la fédération Les Républicains du Rhône. Philippe Cochet laisse place au jeune Alexandre Vincendet. Le maire de Rilleux-la-Pape a été élu, ce samedi 13 octobre, par les militants au poste de président de la fédération du Rhône, qu'il était le seul à glaner. Adoubé par Laurent Wauqiuez, Alexandre Vincendet s'était accordé avec Patrice Verchère, pour être le seul candidat. Le député de la 8e circonscription du Rhône devient quand à lui secrétaire général, en remplacement de Michel Forissier.

Pas de suspense donc. D'autant que personne n'a attendu les résultats officiels pour célébrer le nouveau chef, la nouvelle équipe remerciant la précédente après la solenelle remise des clés. Résultats qui n'étaient toujours pas tombés en fin de soirée. Un petit bug informatique avec le scrutin numérique ? Avoir un candidat unique évite alors bien des tracas.

Wauquiez place ses pions

A l'instar du maire de Rilleux, ces élections internes ont procédé d'un renouvellement générationnel dans les 103 fédérations LR de France, avec les victoire de Damien Abad, dans l'Ain, et de Virginie Dubby-Muller, en Savoie, par exemple. Elles étaient aussi l'occasion pour Laurent Wauquiez, président contesté du parti, de placer ses lieutenants un peu partout sur le territoire. C'est le cas de Vincendet, Abad et Dubby-Muller, mais aussi de Guillaume Larrivé, dans l'Yonne, de Guillaume Peltier, dans le Loir-et-Cher, ou encore d'Annie Genevard, dans le Doubs. Chez les jeunes, c'est son poulain Aurane Reihanian, qui a été élu, même si l'élection pourrait être annulée, pour de multiples fraudes (lire ici). Le président du parti a quant à lui été réélu dans son fief de Haute-Loire, où il était le seul candidat à sa succession.

A 35 ans, Alexandre Vincendet a pour mission la réussite de son parti aux prochaines élections municipales et métropolitaines à Lyon. Il souhaite que le candidat soit désigné avant la fin de l'année pour que les troupes puissent rapidement se ranger derrière lui.

Retrouvez ci-dessous la liste des délégués de circonscription chargés d'aider le maire de Rilleux dans sa mission.

1e circonscription : Grégory Sansoz
2e circonscription : Maryll Guilloteau
3e circonscription : Lionel Lassagne
4e circonscription : Dominique Nachury
5e circonscription : Philippe Cochet
6e circonscription : Régis Lacoste
7e circonscription : Julien Smati
8e circonscription : Christian Vivier Merle
9e circonscription : Daniel Ruet
10e circonscription : Serge Fages
11e circonscription : Pascale Chapot
12e circonscription : Jerome Moroge
13e circonscripfion : Christophe Quiniou
14e circonscription : Gilles Gascon

à lire également
Peu de changement dans les délégations des adjoints à la mairie de Lyon. Le retour de Gérard Collomb a obligé Georges Képénékian à reprendre son poste d’adjoint sans grandement modifier la composition du conseil municipal. L’ancien maire de Lyon n’a pas repris sa délégation à la culture et sera chargé “des  grands projets et équipements, de la gastronomie et de la prospective et l’innovation”.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut