Touraine
© Tim Douet

Ahmed Chekhab exclu du PS : une sanction symbolique ?

L’adjoint au maire de Vaulx-en-Velin Ahmed Chekhab a été exclu du Parti socialiste par la commission des conflits, suite à ses propos tenus lors d’une conversation avec un dirigeant de club de la ville. Le président de la commission, Jean-Louis Touraine, affirme que l’élu n’est “pas raciste, ni antisémite”, tout en condamnant les propos tenus.

La commission des conflits en charge au PS de régler ce type de question s’était réunie ce lundi soir à Lyon. La réunion, présidée par le député Jean-Louis Touraine, a duré près de 4 heures. Les membres de la commission ont écouté attentivement, et à plusieurs reprises, le contenu de l’enregistrement réalisé au moment de l’entretien entre Ahmed Chekhab et un président de club.

Cet enregistrement, obtenu par Lyon Capitale mais que nous nous sommes refusés à diffuser, se déroulait sur une trentaine de minutes. Les propos à caractère antisémite tenus par l’adjoint aux sports de Vaulx-en-Velin intervenaient en fin de discussion, dans l’enceinte même du club, proche de la piste d’athlétisme.

“Ce n’est pas excusable”

La commission a ensuite auditionné le principal intéressé, en l’occurrence Ahmed Chekhab. Jean-Louis Touraine, contacté par Lyon Capitale, explique cette décision. D’une part, le caractère antisémite des propos est avéré. "C’est indubitable et ce n’est pas excusable. Cela va à l’encontre des valeurs du Parti socialiste, le PS refuse toute forme de discriminations", explique l’élu lyonnais en écho au secrétaire fédéral du PS, David Kimelfeld.

“Il doit apprendre à mieux se comporter”

D’autre part, le député, en écoutant le jeune élu durant son audition, se dit convaincu qu’Ahmed Chekhab n’est pas raciste ni même antisémite. "Il doit apprendre à mieux se comporter, à tenir ses propos, c’est pourquoi nous l’avons sanctionné", nous indique-t-il, se refusant ainsi à nuire à la carrière politique du jeune homme.

Ahmed Chekhab, après avoir renouvelé ses excuses auprès de Philippe Zittoun lors d’un conseil municipal, avait proposé le retrait de sa délégation aux sports. Il avait alors souhaité pleinement assurer une mission de lutte contre le racisme et l’antisémitisme auprès de la Licra. Jean-Louis Touraine estime ainsi que l’élu a le droit à une seconde chance, ce qui le place dans la lignée d'Hélène Geoffroy, la maire de Vaulx-en-Velin.

Une nouvelle adhésion dans six mois ?

Dans six mois, Ahmed Chekhab pourra ainsi formuler une nouvelle demande d’adhésion au Parti socialiste, une demande qui devra être validée par cette même commission des conflits. La fédération PS du Rhône a fait part dans un communiqué du caractère "sérieux" de sa décision.

1 commentaire
  1. la realité en face - 22 juillet 2014

    Quelle mascarade! 'enculé', 'juifs', 'chaoui', 'gaouri', 'muslims'...tous ces mots relèvent de quel lexique? Un lexique citoyen et républicain? Ou plutôt d'un lexique ethnique, communautariste, xénophobe, raciste, antisémite, anti 'blancs', antichrétien? Quand on dit 'tu préfères t'entendre avec un juif, qui t'encule, plutôt qu'avec quequ'un qui te ressemble'... c'est quoi? Quand je pense la campagne montée contre Jean-Marie Le Pen pour avoir dit qu'il préfèrait sa femme, sa fille,etc...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut