Activité de Patrice Verchère à l'Assemblée nationale

Activité de votre député : Verchère et ses marottes

SÉRIE : Cet été, Lyon Capitale s’est intéressé aux députés du Rhône. Activité, dépenses, petites histoires, coups d’éclats et déconvenues. Qui est vraiment le député de votre circonscription et que fait-il pendant l’année au palais Bourbon et en dehors ? Découvrez chaque jour un élément de réponse dans notre série dédiée. Aujourd'hui, focus sur l’activité de Patrice Verchère, député (UMP) de la 8e circonscription du Rhône.

Patrice Verchère © Tim Douet

© Tim Douet
Patrice Verchère.

Patrice Verchère (UMP), 8e circonscription du Rhône

Activité de Patrice Verchère à l'Assemblée nationale ()

Patrice Verchère qui a fait ses armes comme assistant parlementaire en circonscription, avouait, en 2011, avoir eu du mal à s’adapter au fonctionnement de l’Assemblée nationale depuis sa première élection. Depuis, il a visiblement pris ses marques et est devenu un député assidu. Ces douze derniers mois, il a été présent dans l’hémicycle 75 % du temps.

260 questions

Mais, le député a ses marottes à l’Assemblée. Il est notamment très prolifique en matière de questions : à plus de 260 reprises, il a interrogé les différents ministres. Un chiffre qui relève plus du travail de ses assistants parlementaires que de sa propre activité. D’autant que dans ces nombreuses questions, la même est revenue à 38 reprises entre octobre 2012 et décembre 2013, concernant les réductions d’effectifs dans les cabinets ministériels.

Dans la dernière déclaration d’intérêts fait par le député de la 8e circonscription du Rhône, Patrice Verchère déclare employer 6 collaborateurs pour l’assister dans ses mandats de député et de maire.

Groupe sanguin sur la carte d'identité

Auteur de 3 propositions de loi, toutes renvoyées en commission, Patrice Verchère a notamment proposé de faire inscrire le groupe sanguin sur la carte d’identité. Il a, d’autre part, montré sa volonté de voir créée une "journée nationale de lutte et de prévention contre les jeux dangereux". Maire de Cours-la-Ville il a également proposé un texte de loi visant à simplifier la procédure d’indemnisation des conseillers municipaux délégués.
Patrice Verchère est également cosignataire de 148 autres propositions formulées par son groupe depuis le début de la législature.

Dans ses prérogatives, le député Verchère siège à la commission des lois et travaille notamment sur les domaines liés à la législation et aux mécaniques de fonctionnement de la République. Au sein de cette mission, il s’est investi récemment dans des travaux de réflexion sur l’évaluation du cadre juridique des services de renseignements de l’État. Co-auteur d’un rapport, avec Jean-Jacques Urvoas, il préconise la mise en place de moyens d’encadrement des activités de sécurité de l’État, par la désignation d’inspecteurs issus d’institutions existantes. Une recommandation dont a d’ailleurs tenu compte le Gouvernement dans le décret présenté au mois de juillet.

Il est aussi l’auteur d’un avis en tant que membre de la Commission des lois sur les dispositions de défense et de sécurité nationale relatives à la loi de programmation militaire.

>>> Qu'a fait Patrice Verchère de sa réserve parlementaire ? La réponse à lire ici

à lire également
Il a dîné avec Gérard Collomb, pris le petit déjeuner avec David Kimelfeld, présent à Lyon durant deux jours, le président Emmanuel Macron a livré un premier conseil aux deux futurs candidats. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut