collomb caresche
© AFP

Collomb sèche l’université d’été du PS à La Rochelle

Gérard Collomb, comme l’an dernier, ne sera pas à La Rochelle pour la traditionnelle université d’été du Parti socialiste. D’une certaine manière, le maire de Lyon a fait le choix de sa ligne, le socialisme de l’offre prôné par François Hollande et Manuel Valls, en se rendant à l’université d’été du Medef.

La traditionnelle université d'été du Parti socialiste a lieu ce week-end. L’événement est rendu encore plus explosif qu'à l'accoutumée par le remaniement et l'avènement de deux lignes politiques au sein du PS. D'une certaine manière, Gérard Collomb a fait le choix de sa ligne, le socialisme de l'offre prôné par François Hollande et Manuel Valls, en se rendant à l'université d'été du Medef et pas à La Rochelle.

"C'est plutôt sain et cohérent que Gérard Collomb aille au Medef, comme le départ de Benoît Hamon du gouvernement", ironise Jules Joassard, représentant départemental de la motion “Un monde d'avance”, l'aile gauche du PS.

Une petite centaine de Lyonnais, militants et élus, devraient faire le déplacement en Charente-Maritime ce week-end. Mais ils ne seront pas beaucoup à animer des tables rondes. Seule Najat Vallaud-Belkacem, la toute nouvelle ministre de l'Éducation, participera à une plénière, sur le thème de la promesse républicaine de l'égalité. Rarement les Lyonnais auront été aussi peu nombreux à s'exprimer.

à lire également
Alors que le matin, Gérard Collomb avait placé toute sa confiance dans la science pour régler les problèmes écologiques à Lyon, l'après-midi, Yann Cucherat s'est rendu chez Boiron spécialiste de l'homéopathie. La candidat à la ville de Lyon avait posté un message sur Twitter racontant sa visite avant de l'effacer. 
2 commentaires
  1. grandlyonnaise - 29 août 2014

    Il est socialiste ce type là ? ou une instance du MEDEF !d'ailleurs, vous l'avez vu à une table ronde du MEDEF hier ? c'était à pleurer : Il n'a dit que des banalités d'un mec qui ne connait que le virtuel puisqu'il n'a jamais pratiqué un budget sans partir des dépenses publiques qu'il complète allègrement par l'appel de l'impôt- et il n'a fait qu'enfoncer les portes ouvertes, en ne parlant pas trop vite pour éviter de dire trop de banalités à la minute

  2. bruitdevert - 30 août 2014

    Plus à l'aise avec JM. Aulas qu'avec G. Filoche....

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut