(Google streetview)

Une enquête ouverte après le décès d'un élève de maternelle du Rhône

Un enfant de 6 ans scolarisé à Limas, près de Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône, est décédé le 29 mars dernier après avoir mangé des crêpes lors du carnaval de l'école. Allergique aux produits lactés, il avait succombé à un choc anaphylactique.

Le petit Jahden a été enterré, ce vendredi, sur l'île de la Réunion, d'où sa famille est originaire. Le même jour l'institutrice de la classe dans laquelle il était scolarisé était entendue en audition libre, au commissariat de Villefranche. Son avocat dit l'enseignante "effondrée". Le père de l'enfant avait pointé la responsabilité de l'enseignante, alors que selon les premiers éléments de l'enquête ce serait elle qui aurait donné des crêpes à Jahed.

Le 29 mars, alors que l'école célèbre le carnaval, le petit Jahden, dont l'allergie aux produits lactés est connue du corps enseignant, mange trois crêpes. L'enfant a l'habitude d'en manger, mais lorsqu'elles sont confectionnées à base d'eau, et non de lait, en raison de son régime alimentaire. Le papa de l'enfant a déclaré à France Info avoir remarqué que son fils se trouvait en état de détresse respiratoire à la sortie des classes. L'autopsie a révélé que Jahden est mort d'un choc anaphylactique, a précisé le procureur de Villefranche-sur-Saône.

Dans la foulée de l'audition de l'institutrice, le procureur de la République de Villefranche a ouvert une information judiciaire pour homicide involontaire par négligence. L'enquête doit établir avec précision les circonstances du drame et les responsabilités. L'enseignante devrait être convoquée prochainement par un juge d'instruction.

à lire également
Balance justice
Une directrice et une enseignante dans une école Montessori vont être jugées ce lundi au Tribunal de grande instance de Villefranche-sur-Saône pour des violences sur des élèves.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut