Un meutrier présumé aux assises de Montpellier

Le procès de Gérald Seureau s'est ouvert ce lundi, à la cour d'assises de l'Hérault. Le meurtrier présumé de Léa, retrouvée morte le 1er janvier 2011, risque l'emprisonnement à perpétuité.

Le procès de Gérald Seureau, meurtrier et violeur présumé de Léa, 17 ans au moment des faits, s'est ouvert à la cour d'assises de l'Hérault ce matin. Les faits remontent au soir du 31 décembre 2010. La jeune fille avait été retrouvée morte le lendemain.

Gérald Seureau déclare souvent "ne pas [se] souvenir" de sa soirée du 31 décembre. L'accusé a néanmoins reconnu avoir consommé beaucoup d'alcool et pris de la drogue ce soir-là. Le verdict sera rendu ce vendredi. Le violeur présumé risque l'emprisonnement à perpétuité.

à lire également
Palais de justice de Lyon © Tim Douet
L’homme soupçonné d’avoir provoqué feux de poubelles et de voitures le 24 mars au soir n’avait pas été entendue, les policiers redoutant qu’il ne soit atteint du coronavirus. Testé négatif, il doit être présenté au parquet ce 28 mars.
Faire défiler vers le haut