médecins

Un généraliste placé en garde à vue pour agression sexuelle

Une patiente a porté plainte contre son médecin généraliste, l’accusant de gestes déplacés pendant une consultation gynécologique. Le praticien, placé en garde à vue ce vendredi dans le cadre de l’enquête, a nié les faits.

Un médecin généraliste a été placé en garde à vue ce vendredi, dans le cadre d'une enquête pour agression sexuelle présumée. Il est accusé par une de ses patientes d'avoir commis des gestes déplacés pendant une consultation gynécologique, révèle Le Progrès dans son édition du jour.

Les faits remontent à décembre 2014, dans le 8e arrondissement de Lyon. L'enquête a été confiée à la brigade de la sûreté départementale.

Le quotidien précise que la victime a maintenu sa version des faits, bien que le praticien ait nié cette accusation. Ce dernier devait être déféré au parquet ce samedi, en vue d'une information judiciaire.

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut