Mairie de Givors
(Capture écran Google streetview)

Perquisition à la mairie de Givors

Les enquêteurs ont agi à la demande du Pôle national financier alors qu'une enquête pour détournement de fonds publics a été ouverte à la suite du récent signalement de la Chambre régionale des comptes concernant la commune du sud de la métropole lyonnaise.

Les investigations continuent à Givors, deux mois après que la Chambre régionale des comptes a épinglé la gestion municipale. L'enquête déclenchée par le Pôle national financier a conduit à la perquisition de la mairie, sur ordre de cette ce vendredi 2 février, rapporte Le Progrès. En quête d'éléments probants quant à d'éventuels détournements de fonds publics, les enquêteurs de la Section de recherche de la gendarmerie de Lyon sont restés sur place toute la matinée, et une partie de l'après-midi.

A la fin du mois de novembre dernier, la Chambre régionale des comptes (CRC) rendait un rapport épinglant la gestion municipale à Givors. Le document pointait "la faiblesse du contrôle interne qui a entraîné des irrégularités ayant parfois des conséquences financières ou caractérisant des manquements à la probité". Les magistrats de la CRC évoquaient néanmoins une "situation financière saine dans son ensemble", au regard de son faible endettement, notamment, ce qui a valu à la ville d'être classée en tête des communes les mieux gérées de métropole dans le dernier classmenet de la Canol.

à lire également
À Lyon 3e, une procédure diligentée a été établie envers un trentenaire qui a volontairement omis des salaires et des cotisations de sa société en liquidation judiciaire en ce moment. Dans le 3e arrondissement, un homme de 29 ans a été interpellé le mardi 10 juillet à 10h à la gendarmerie de Thoissey, où il […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut