© Tim Douet

Lyon : un dealer de boîte de nuit arrêté au Sucre

L'homme âgé de 40 ans a été arrêté en train de vendre des stupéfiants dans la nuit de samedi à dimanche. 

Un homme de 40 ans vivant a Craponne a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche à l'entrée d'une discothèque. Le noctambule, amateur de musique électro, était devenu un revendeur de drogue connu de la nuit lyonnaise, rapporte Le Progrès. Il a été repéré par les vigiles du Sucre (Lyon 2e) qui ont remarqué son petit business. Selon le quotidien, il était en possession de 38 cachets d'ecstasy. Son domicile a été perquisitionné. 900 cachets d'ecstasy, 500 grammes de résine de cannabis et 220 grammes de cocaïne et 2500 euros en liquide ont été découverts. Le suspect a reconnu une partie des faits. D'après nos confrères, son commerce lui aurait rapporté 50 000 euros en un an et demi. Il a été condamné à 14 mois de prison, dont six avec sursis, et incarcéré. 

à lire également
Laura Pfeiffer, la lanceuse d'alerte qui avait rendu publics des documents confidentiels de l'entreprise Tefal a de nouveau été condamnée ce jeudi par la Cour d'appel de Lyon. 
3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 5 septembre 2019

    Si la monnaie n'était plus utilisée, ce genre de problème ne foutrait plus en l'air de nombreuses vies.
    Seulement voilà, les humains ont appris à l'école que cet outil est un outil d'échange, et on ne leur a pas appris que c'était également un outil d'exclusion, que si vous n'avez pas envie de faire quelque chose, grâce à la monnaie, vous pouvez le faire faire par un autre, déléguant ainsi responsabilité et risques, etc. Outil facilitant tous les trafics, qu'ils soient humains, environnementaux, de santé, de politique, etc.

  2. JANUS - 5 septembre 2019

    Abo / Le professeur dans tous les registres. Il va pouvoir se payer sa retraite, ad vitam, avec ses 6 derniers mois de travail ! Une réponse ou une question, le dinosaure ?

  3. ifoyaka - 5 septembre 2019

    Lui au moins il est pour le travail de nuit!!!!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut