Le Pavillon Noir emmuré

Lyon : six individus arrêtés pour avoir muré le Bastion Social

En avril 2018, les locaux de l'association d'extrême droite Bastion Social avaient été murés par des militants Antifasciste. Six potentiels auteurs ont été interpellés ce mercredi matin.

Le 10 avril 2018, vers 4h, plusieurs personnes cachées sous des capuches ont muré les locaux du Bastion Social, groupuscule d'extrême-droite, quai Pierre Scize dans le 5e arrondissements. Ils avaient utilisé des parpaings et de la mousse expansive pour condamner la porte d'accès du local.

Des tags anti-extrêmes droite et anti police avaient été relevés sur les murs de local, ainsi que sur certains bâtiments du quartier. Selon la police, six possibles auteurs ont été interpellés ce mardi 13 novembre à leur domicile respectif. Lors des perquisitions, des objets "de propagande antifa et Gale, ainsi que des éléments intéressant l'enquête tel que le bonnet porté par une des mises en cause lors des faits", ont été découverts. Les personnes interpellées ont nié les faits et seront présentées au parquet ce mercredi pour "dégradations en réunion par personnes dissimulant tout ou partie de leur visage, outrage à personnes dépositaires de l'autorité publique et association de malfaiteurs". Début novembre, la ville de Lyon a fait fermer les locaux du Bastion Social pour "état des locaux" (voir ci-dessous).

Mise à jour : l'interpellation a eu lieu le 13 novembre et non le 14.

La ville de Lyon fait fermer le Bastion social pour "état des locaux"

à lire également
bouchon trafic urbain
Vendredi 14 décembre, un routier a eu un accrochage avec un autre véhicule dans le tunnel de Fourvière. Les occupants de la voiture l'ont enlevé et séquestré, le forçant à retirer de l'argent. L'homme a été retrouvé grâce à son smartphone. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut