Lyon Mag / Atar : le jugement

En conséquence, les actions de M. Philippe Brunet-Lecomte seront transférées au profit de la société Atar, qui obtiendra ainsi la majorité au sein du capital de Lyon Mag.

Cliquez ici pour télécharger l'ordonnance de référé du 9 juillet 2008lien, rejetant les demandes de M. Philippe Brunet-Lecomte.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut