Autoroute
©Tim Douet

Lyon : il parcourt 40 km à contresens sur l'autoroute A6 !

À une vitesse moyenne de 130 km/h et en sens inverse, le chauffard, vêtu seulement d'un caleçon, a croisé une centaine de poids lourds avant d'être intercepté par la police au péage de Limas, à Villefranche-sur-Saône.

Est-ce l'influence des courses poursuites des films d'actions américains ou une tendance suicidaire qui a poussé ce conducteur à emprunter l'autoroute en sens inverse ? L'audition du conducteur éclaircira sans doute ses intentions. Il est 4 heures du matin ce vendredi du côté des anciennes prisons Saint-Paul et Saint-Joseph dans le quartier de Perrache lorsqu'une voiture est aperçue à contresens sur l'autoroute A6. La 206 blanche emprunte ensuite le tunnel de Fourvière et prend la direction de l'Ouest lyonnais. Plusieurs voitures de police seront mobilisées pour éviter que le chauffard ne crée un accident et pour qu'il cesse sa course dangereuse.

Un danger public en pleine nuit

Le conducteur, d'une soixantaine d'années, refuse de ralentir et continue de prendre des risques considérables. Il passe alors Ecully, Dardilly, Limonest, Anse... Sur toute la distance parcourue pendant sa course folle, il a croisé une centaine de poids lourds, allant jusqu'à passer entre deux camions qui arrivaient en face par la voie du milieu. Environ 40 kilomètres après qu'il ait été aperçu à contresens sur l'autoroute A6, il est forcé de s'arrêter au barrage de police mis en place à la gare de péage de Limas, à l'entrée de Villefranche sur Saône. Cueilli à ce moment là par une vingtaine de policiers, l'homme ne porte sur lui que son caleçon au volant de sa voiture. Placé en garde-à-vue, il devra expliquer aux agents ce qui a bien pu lui passer par la tête.

à lire également
En marge de la victoire de l'Algérie lors de la Coupe d'Afrique des Nations, des pillages avaient eu lieu dans certains commerces à Lyon. Un individu a été retrouvé grâce à une casquette laissée sur place. 
Faire défiler vers le haut