Diamants (illustration)
By Swamibu (http://flickr.com/photos/swamibu/1182138940/) [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)]

Lyon : escroquerie aux diamants de 3 millions d'euros

Deux hommes soupçonnés d'escroquerie en bande organisée et de blanchiment ont été mis en examen ce vendredi à Lyon. Ils auraient floué 200 personnes en leur proposant de faux placements en diamants.

Des rendements à 8 %. C'est ainsi que la société "Stock Diamond Limited", immatriculée à Londres séduisait ses clients. Les courtiers de sa filiale française, basée au 10 boulevard Vivier-Merle à la Part-Dieu, auraient ainsi démarché quelque 200 personnes en France. Le but de la manoeuvre était de les convaincre de placer leur épargne dans l'acquisistion de diamants. Mais les clients n'ont jamais vu la couleur des pierres qu'on leur a fait miroiter.

Guy Grandgirard, président de l'Association de défense des consommateurs de Lorraine (ADC 54) a enquêté sur le montage depuis plusieurs mois. Montage qui s'apparente en réalité à une pyramide de Ponzi comme il l'expliquait en février au journal local Le Républicain lorrain : "Les épargnants achètent des diamants. Sans payer la TVA, puisque ces pierres seraient conservées hors de France. Où ? Personne ne le sait. Il s’agit de diamants ne dépassant pas 0,50 carat, autant dire très petits, et qui du fait de leur taille sont en fait non évaluables".

Un arnaque d'envergure internationale

France, Angleterre, Israël... D'après les recherches de l'association, la société mère disposait de filiales et d'opérateurs dans plusieurs pays, comme le montre l'organigramme partiel qu'elle publie sur son site. Quant aux victimes présumées, elles "se trouvent un peu partout en France, même en Guyane et à la Réunion", d'après les recheches de Guy Grandgirard.

Un signalement au parquet par un service administratif a finalement abouti à l'interpellation de deux personnes au mois de février, indique l'Agence France presse (AFP). Un information judiciare a été ouverte, et les deux suspects ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire ce vendredi.

1 commentaire
  1. Mimi2610 - 23 mars 2017

    Les diamants-investissements semblent être la nouvelle arnaque, on en parle de + en + (sujet pas pas mal abordé sur le site Warning Trading notamment), mieux vaut s'abstenir à la bague de fiançailles 😉

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut