Sécurité militaires (sans visages) Tim
© Tim Douet

Isère : un homme fonce sur des militaires sortis faire un footing

Un suspect a été arrêté à Grenoble ce jeudi midi après qu'une voiture a foncé délibérément ce matin sur des militaires qui faisaient un footing à Varces (38).

La police de l'Isère a indiqué sur Twitter avoir arrêté un homme ce jeudi midi dans la cité de l'Arlequin à Grenoble. Ce matin, vers 8h15, il aurait tenté de renverser des militaires durant leur footing. Fort heureusement, les soldats ont pu sauter dans le fossé pour éviter le véhicule et aucun blessé n'est à déplorer. Selon Franceinfo, la voiture de marque Peugeot correspondant au signalement de celle utilisée pour écraser les militaires a été retrouvée devant le domicile du suspect. "La situation est traitée avec calme et sérénité", a déclaré Alain Didier, chef d'état-major de la 27e brigade d'infanterie de montagne qui a tenu à saluer "l'excellente réaction" des soldats.

Selon le gouverneur militaire de Lyon, le suspect était accompagné d’une passagère. "Il a menacé verbalement un premier groupe de militaires sortant pour un footing, à la sortie du quartier militaire de Reyniès à Varces. Il a ensuite insulté et menacé un deuxième groupe, puis est revenu sur les lieux et a foncé sur ce groupe qui revenait alors de footing. Le véhicule a ensuite pris la fuite, sans heurter personne ni faire de blessé", a précisé le gouverneur. "L'enquête sur cet acte odieux est confiée à la PJ de Grenoble par le parquet de Grenoble", a écrit la préfecture de l'Isère sur les réseaux sociaux. En attendant, l’Élément d’Intervention (EI) du quartier militaire a renforcé son dispositif en appui des forces de sécurité intérieure.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut