L'Auberge du Père Bise
© Relais & Chateaux

Haute-Savoie : la cave du chef Jean Sulpice cambriolée

Le restaurant du chef de 39 ans situé à Annecy (Haute-Savoie) a été cambriolé en début de semaine. Les voleurs sont repartis avec 750 000 euros de grands crus.

Récemment auréolé d'une 2e étoile au Guide Michelin, le jeune chef Jean Sulpice de l'Auberge du Père Bise à Talloires a été cambriolé dans la nuit de mardi à mercredi. Les malfrats se sont introduit dans le restaurant situé sur les bords du lac d'Annecy et ont volé près de 250 bouteilles de grands crus. Petrus, Cheval Blanc, Latour, Haut-Brion, Mouton Rothschild, Yquem, domaine de la Romanée-Conti, Guigal et bien d'autres rapporte le journal Le Point. La plus vieille bouteille datait de 1953.

"C'est le patrimoine de trois générations de Bise qui est anéanti. On ne retrouvera plus jamais ces références. Je suis abattu et dévasté. Au-delà de la valeur financière, c'est surtout la valeur sentimentale que nous accordions à ces flacons qui nous fait le plus mal", a confié Jean Sulpice au bord des larmes au journal. Les voleurs devaient connaître les lieux puisque vêtus de noir, cagoulés et équipés de gants, ils ont réussi à entrer dans le restaurant puis à s’introduire dans la cave protégée par un code. "D'après les caméras de l'établissement, le commando a subtilisé en l'espace de 60 minutes chrono 250 bouteilles. De véritables professionnels qui les ont choisies une par une dans les casiers de la cave pourtant mal éclairée. Ils les ont ensuite transportées grâce à trois chariots dans leur véhicule, avant de prendre la fuite", écrit Le Point. Le butin tournerait autour de 750 000 euros.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut