Appel à témoins disparition Maëlys

De l'ADN de Maëlys découverte au domicile familial de Lelandais

Des traces d'ADN de Maëlys ont été découvertes au domicile familial de Nordahl Lelandais. Impossible pour la mère du principal suspect qui dit ne pas "pouvoir imaginer qu'on ait retrouvé une trace de Maëlys à mon domicile".

Des traces d'ADN de la petite Maëlys ont été découvertes sur le canapé du domicile familial de Nordahl Lelandais selon France 2. Un nouvel élément dans le cadre de l’enquête sur la disparition de la jeune fille lors d'un d'un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère) le 27 août 2017. Nordahl Lelandais qui refusait de parler pendant tout le début de la procédure a finalement avoué avoir tué "involontairement" la fillette de 9 ans après la découverte de son corps le 14 février à Oncin-Attignat (Savoie) et de trace de sang dans la voiture de l'ex-maître-chien.

Pourtant les nouvelles traces d'ADN découvertes au domicile de Nordahl Lelandais ont laissé dubitative la mère de ce dernier. "Je ne peux absolument pas imaginer qu'on ait retrouvé une trace de Maëlys à mon domicile. J'ai dû me coucher vers 2h15 ou 2h30 et je n'ai rien vu, rien entendu. La gamine, je ne l'ai pas vue entrer chez moi. (...) S'il y avait eu quelque chose, il était obligé de passer devant ma chambre et j'aurais entendu marcher ou parler", a déclaré Christiane Lelandais au micro de RTL. Les enquêteurs cherchent désormais à savoir si la fillette a été amenée par Nordalh Lelandais chez ses parents ou s’il s'agit seulement d'un simple transfert d'ADN.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut