Villeurbanne : 700 000 euros escroqués à l’assurance maladie

L’escroquerie aura duré plus d’un an. Le gérant de plusieurs sociétés de transport sanitaire aurait fait subir un préjudice de plus de 700 000 euros à l’assurance maladie.

Gérer des sociétés pour transporter des malades n'est pas synonyme d'honnêteté. La preuve à Villeurbanne, où le gérant de six sociétés de transport sanitaire, dont le siège social se trouve à Vaulx-en-Velin, est présenté aujourd'hui au parquet pour escroqueries.

Fausses prescriptions médicales et conducteurs sans permis

Domicilié à Jonage, ce gérant a passé plus d'un an, entre juin 2014 et septembre 2015, à établir de faux documents. Il facturait par exemple des transports en ambulance qui en réalité étaient effectués par des véhicules légers. À son palmarès, l'escroc ajoute une série de fausses prescriptions médicales.

L'homme de 44 ans n'a pas non plus hésité à tricher sur les factures de ses employés. Certaines mentionnent du personnel qui ne travaille plus pour lui. D'autres évoquent des employés qui ne disposent même pas du permis de conduire. La caisse d'assurance maladie (CPAM) aurait subi un préjudice estimé à environ 778 000 euros. Interpellé lundi matin, il sera présenté au parquet dans la journée.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut