Le procès de l’agresseur de Marin aura lieu du 2 au 4 mai 2018

Le procès de l'agresseur de Marin grièvement blessé devant le centre commercial de la Part-Dieu en novembre 2016 aura lieu du 2 au 4 mai 2018.

Le procès du mineur, agresseur présumé de Marin, aura lieu en 2018 du 2 au 4 mai. Le 11 novembre 2016, Marin, étudiant en droit âgé de 20 ans s'était interposé devant le centre commercial de la Part-Dieu pour aider un couple agressé parce qu'il s'embrassait dans la rue. Un des agresseurs aurait alors frappé Marin à la tête avec une béquille. Transporté à l'hôpital avec un pronostic vital engagé, Marin a finalement été sauvé, mais a conservé de graves séquelles et poursuit toujours sa rééducation en Suisse et garde des lésions irréversibles.

Depuis une association La Tête Haute a ainsi été créée, pour financer les recherches médicales sur le cerveau et les opérations de Marin. Son agresseur sera jugé pour "violences ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente, avec usage d’une arme". L'audience devrait se tenir à huis clos.

à lire également
Rodéos urbains, tirs de mortiers, nuisances sonores, violences... Face à la recrudescence des actes troublant l'ordre public et exaspérant une partie des Lyonnais - qui ont lancé une action collective contre le préfet du Rhône et la ville de Lyon - le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, livre pour Lyon Capitale les mesures prises par le pouvoir judiciaire pour lutter contre l'insécurité et les incivilités.
Faire défiler vers le haut