Tribunal d'Instance de Lyon
Eliot LUCAS

La comptable devra rembourser les 3,2 millions d'euros détournés

Le tribunal correctionnel de Lyon a condamné l'ex-comptable d'une société villeurbannaise qui virait l'argent de son employeur sur ses comptes personnels.

La comptable devra rembourser les 3,2 millions d'euros détournés au préjudice son ancien employeur. Le verdict est tombé dans cette importante affaire de détournement de fonds révélée en début d'année 2017. La femme de 44 ans accusée d'avoir effectué une quarantaine de virements de plusieurs dizaines de milliers d'euros depuis les comptes de la société villeurbannaise pour laquelle elle travaillait en qualité de comptable vers ses comptes personnels a reconnu les faits qui lui étaient reprochés au cours de son procès, au mois de janvier.

Le jugement, mis en délibéré, est donc tombé ce vendredi. L'habitante de Meyzieu a écopé d'une peine d'un an de prison avec sursis assortie de deux ans d'interdiction de gestion d'une société commerciale ou de toute profession en lien avec la comptabilité. Son mari, à qui il était reproché de ne pas s'être enquis de la soudaine augmentation des ressources du foyer a été condamné à six mois de prison avec sursis pour non-justification de ressources et recel. Et pour cause, les époux, déjà à l'abri du besoin ont soudainement adopté un train de vie somptuaire entre 2011 et 2016 (voitures de sport, sacs de luxe etc...).

à lire également
Sur le site de la Manufacture des Tabacs, la faculté de Droit de l'Université Jean Moulin Lyon 3 ouvre pour la première fois ses portes en soirée, le jeudi 4 octobre. Au programme : conférences de ténors du barreau, procès fictif du personnage Severus Rogue de Harry Potter ou projection et débat autour du documentaire déjanté "Ni juge, ni soumise" en présence de la juge d'instruction belge Anne Gruwez  et des réalisateurs de l'émission Strip-tease...
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut