Michel Neyret février 2015 AFP
© Jean-Philippe Ksiazek / AFP

L’ex-commissaire de Lyon, Michel Neyret, jugé en appel pour corruption

Michel Neyret sera rejugé à partir de mercredi devant la cour d’appel de Paris pour corruption et trafic d’influence. L’ancien numéro 2 de la PJ de Lyon avait été condamné en 2016 à deux ans et demi de prison ferme en première instance.

Il est notamment accusé d’avoir fourni des informations confidentielles à des membres du milieu lyonnais en échange d’avantages, de cadeaux ou d’argent liquide au cours des 20 ans où il a dirigé la brigade antigang de Lyon. Le parquet, qui avait alors requis quatre ans de prison, dont deux et demi fermes, avait fait appel. “Nous sommes dans la sidération totale. Personne ne s'y attendait. Michel Neyret est complètement effondré. Le stress qui l'anime est juste palpable. Michel Neyret pensait pouvoir se reconstruire après cinq ans d'instruction. Là, il faudra qu'il attende encore deux ans avant de comparaître devant les magistrats de la cour d'appel de Paris”, avait déclaré à l'époque son avocat Me Gabriel Versini-Bullara.

L’ex-flic sera rejugé ce mercredi devant la cour d’appel de Paris en compagnie de trois autres prévenus : le commandant Gilles Guillotin, le commissaire Christophe Gavat, accusés d’avoir détourné des scellés de drogues pour leur patron, ainsi que Stéphane Alzraa, considéré comme l’un des corrupteurs de Neyret. Ce dernier était en fuite lors du procès en première instance. Il a depuis été arrêté à la frontière israélienne ou il est incarcéré depuis.

à lire également
À Lyon 3e, une procédure diligentée a été établie envers un trentenaire qui a volontairement omis des salaires et des cotisations de sa société en liquidation judiciaire en ce moment. Dans le 3e arrondissement, un homme de 29 ans a été interpellé le mardi 10 juillet à 10h à la gendarmerie de Thoissey, où il […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut