nordahl-lelandais-voudrait-qu-une-seule-arrestation-resolve-tout-ce-qu-n-pas-pu-resoudre
@DR

900 dossiers vérifiés dans l'enquête sur Nordahl Lelandais

Chargée de vérifier le parcours de l'ancien militaire toujousr interné au Vinatier, à Lyon, la cellule Ariane de la gendarmerie va vérifier son implication éventuelle dans 900 dossiers. Quelques pistes ont déjà pu être éliminés.

"La France n’est pas équipée pour retrouver les tueurs en série”. Ecrivain spécialiste des serial killers, Stéphane Bourgoin soulignait pour Lyon Capitale, dès le mois de février, les lacunes françaises face aux "routards du crime". "Ils peuvent très bien passer entre les mailles du filets", insistait-il. Alors depuis le début de l'année et les révélations de Nordahl Lelandais sur les meurtres de Maëlys de Araujo et Arthur Noyer, on rouvre des enquêtes pour rattraper le temps perdu. Les enquêteurs vérifient différents cas de disparitions inexpliquées, dans la région et au-delà. Lyon Capitale en avait dressé une carte, où figurait les affaires, une vingtaine, qui interrogeaient le plus, au mois de février.

Depuis plusieurs enquêtes ont été relancés, concernant les disparitions d'Adrien Fiorello ou d'Eric Foray notamment. Une cellule spécialisée de la gendarmerie nationale, basée à Pontoise et baptisée "Ariane", est chargée de retracer le parcours de Nordahl Lelandais. Les sept enquêteurs qui la compose veulent vérifier si l'ancien maître-chien a pu croiser la route de personnes signalées disparues. Un "travail colossal" comme l'a souligné, Philippe Lecouffe, le sous-directeur de la police judiciaire de la gendarmerie nationale, ce vendredi, au micro d'Europe 1. Ce sont en effet quelques 900 dossiers de disparitions qui vont être croisés.

La "piste Lelandais" écartée dans plusieurs affaires

Les enquêteurs de Pontoise interrogent les données des bases judiciaires, croisées grâce au le logiciel Anacrim, mais aussi les relevés téléphoniques ou de santé, ainsi que l'agenda de Nordahl Lelandais. Ils officient en bonne intelligence avec les différents parquets, en région. "On a privilégié deux approches pour travailler sur ces dossiers, a expliqué Philippe Lecouffe. La première, très méthodique, où l'on travaille sur chaque dossier pour voir s'il y a quelque chose à faire par rapport à ce que l'on sait du parcours de Nordahl Lelandais. Et une seconde, plus intuitive, quand des dossiers sont plus proches de sa zone d'action habituelle, sur lesquels on travaille en priorité"

Une stratégie qui a permis d'éliminer la "piste Lelandais" dans plusieurs affaires, comme la disparition d'Estelle Mouzin, celles de Lucas Trouche et d'Adrien Mourialmé ou la tuerie de Chevaline. Pour la première, par exemple, Nordahl Lelandais se trouvait en Guyane au moment des faits, avec son bataillon. Des rapprochements ont en revanche été effectués entre Lelandais et la disparition d'Eric Foray ou celle de Lucie Roux. Rien de probant pour l'heure. "On va avoir des coïncidences de la présence de Nordahl Lelandais à proximité des lieux où ont pu se produire des disparitions", sait Philippe Lecouffe. Sur 900 dossiers cela semble inévitable. Pour autant, il faudra établir des preuves de sa culpabilité, ou obtenir des aveux.

à lire également
nordahl-lelandais-voudrait-qu-une-seule-arrestation-resolve-tout-ce-qu-n-pas-pu-resoudre
Après les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer, Nordahl Lelandais est à nouveau mis en examen pour avoir agressé sexuellement une de ses cousines de moins de 15 ans, peu avant l’enlèvement de Maëlys.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut