Musée des Confluences
© Tim Douet

Une grande exposition Lumière à Paris puis à Lyon se prépare

Le directeur de l’institut Lumière, Thierry Frémaux, a annoncé mercredi le lancement au printemps prochain d’une grande exposition Lumière, qui débutera au Grand Palais à Paris.

C'est l'autre grande annonce de Thierry Frémaux, avec la renaissance du cinéma lyonnais La Fourmi. Le directeur de l'institut Lumière a profité hier de sa conférence de presse pour annoncer le lancement d'une grande exposition Lumière, à l'occasion des 125 ans du cinématographe des frères lyonnais.

“Ce sera énorme !”

Et, à grande expo, Grand Palais. En effet, Thierry Frémaux discute pour que la tournée débute à Paris dans le salon d'honneur du Grand Palais, de début avril à mi-juin 2015. "On cherche encore des financements, parce que c'est cher", souligne l'homme fort de l'institut, qui aime à rappeler que son institution lyonnaise "n'est subventionnée qu'à 50 %, et que la subvention de la Ville de Lyon n'a pas augmenté depuis Raymond Barre !"

L'expo “Lumière !” viendra ensuite à Lyon. Thierry Frémaux la verrait bien au musée des Confluences, mais rien n'est acté. La collection fera ensuite le tour du monde : "Ce sera énorme, l'expo partira en Russie, en Italie, au Brésil... Mais sans délaisser toutes les villes Lumière, comme La Ciotat, Chambéry ou Besançon", s'est enthousiasmé Thierry Frémaux.

à lire également
Vue de l’exposition “Entrare nell'opera” au MAMC de Saint-Etienne © Aurélien Mole
Si 2020 n’est pas l’année de la Biennale du design, une visite à Saint-Étienne s’impose néanmoins. Le musée d’Art moderne et contemporain présente en effet une grande exposition rétrospective sur le mouvement de l’Arte Povera qui, bien que né en Italie dans les années 1960, résonne encore de manière familière aujourd’hui.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut