The Rabeats à la Bourse du Travail

Dans cette catégorie, les Rabeats, spécialisés dans l'œuvre des Beatles, ne sont pas les moins populaires. Révélés en première partie de Pascal Obispo (qui lui-même tente le bel effort un peu vain de rendre hommage à Polnareff depuis 15 ans), ce quatuor français multiplie les concerts, enflammant les scènes à coups de reprises au cordeau de tous les tubes des Beatles, dans le souci du détail (mise en scène, costumes, coupes au bol). Bref, on s'y croirait. Faute de grives... Car oui, la moitié des Beatles étant morte et la moitié restante consistant en deux buses nommées Macca et Ringo (c'est quand même pas de chance), les Rabeats sont au poil (de perruque).

The Rabeats, le 30 novembre à la Bourse du Travail

Faire défiler vers le haut