Qiu Xiaolong © Tim 1
© Tim Douet

Quais du Polar : Rencontre avec Qiu Xiaolong

Le père de l’inspecteur Chen passe par Lyon ce lundi à 19h. Qiu Xiaolong nous parlera de la dernière enquête de son personnage, qui est en fait la première, mais aussi sans doute de sa propre histoire à l’époque de la révolution culturelle en Chine.

Alors que le festival Lumière aura pris sa vitesse de croisière, un autre festival lyonnais se rappelle à nous en ce début de semaine. Quais du Polar, qui d’ailleurs ne manque pas de connexions avec le cinéma, mais c’est une autre histoire, poursuit son programme de rencontres avec des auteurs pour nous faire patienter jusqu’à sa 13e édition.

Ce lundi, c’est l’écrivain chinois Qiu Xiaolong, dont vient de paraître la traduction française (de l’américain) de “son roman le plus personnel”, selon son éditrice. On y retrouve son personnage récurrent, Chen Cao, mais au début de sa carrière. Et la première enquête de celui qui est “devenu flic par hasard” le replonge aux heures noires de la révolution culturelle. Celles qui ont marqué la propre vie de Qiu Xiaolong, installé aujourd’hui aux États-Unis. Ce livre est “something new for myself”, confiait-il sur France Culture jeudi matin au micro de Tewfik Hakem, car il y tisse deux fils : l’enquête bien sûr, mais aussi la “real story”, celle de son père et la sienne.

Il était une fois l’inspecteur Chen, éditions Liana Levi, octobre 2016.
> Rencontre avec Qiu Xiaolong – Lundi 10 octobre à 19h, au centre scolaire St-Marc, 10 rue Sainte-Hélène, Lyon 2e. GRATUIT.
à lire également
Reihane Taravati, Liao Yiwu et Alaa El Aswany – Assises internationales du roman 2019 © Reihane Taravati / Manuel Braun / Marc Melki (montage LC)
50 écrivains de 20 nationalités différentes sont attendus à Lyon à partir de lundi, jour d’ouverture des 13es  Assises du roman, sur le thème : “Le courage de la dissidence”. Avec Alaa El Aswany, Reihane Taravati et Liao Yiwu pour commencer.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut