Extra! Nuits Sonores « Everything you do is a balloon »

Nuits Sonores : ballons et sonorités électroniques à l’Opéra de Lyon

Familles, amateurs de musiques électroniques… Près de 2 000 personnes se sont dandinées ce jeudi de l’Ascension sous le péristyle de l’Opéra de Lyon pour l’extra des Nuits Sonores “Everything you do is a balloon” : tout ce que vous faites est un ballon. 

Le soleil ne daigne pointer le bout de son nez ce jeudi après-midi. Mais cela n’empêche pas les Lyonnais de danser et de profiter des extras organisés dans le cadre du festival des Nuits Sonores. Depuis la place des Terreaux, on entend déjà le “boom boom” des enceintes installées sur le parvis de l’Opéra. La foule se dessine, et on distingue au loin les guirlandes de ballons qui ornent le bâtiment lyonnais. Place de la Comédie, ils sont entre 200 et 300 à danser. Et environ 2 000 sont venus y faire un tour tout au long de la journée, selon Ilona, l’une des organisatrices de l’événement concocté par les Nuits Sonores, en partenariat avec Nova Lyon et l’association Discrète. Pour l’organisatrice, l’objectif de cet évènement est avant tout “de voir les gens s’amuser et se marrer. On aime bien mélanger différentes influences, différentes sphères, différents publics… Et que tout le monde profite avec le sourire”, précise-t-elle. 

Extra ! Nuits Sonores "Everything you do is a balloon"

“Profiter gratuitement, en famille et en journée des Nuits Sonores”

Aux platines, se succèdent Shadi Khries, producteur jordanien qui mélange musique orientale et sonorités électroniques, l’artiste Harold, entre disco, afro et électro, ou encore Dj Seven, disquaire du Groovedge Record Store à Lyon. À 17 heures, la foule semble conquise. Les nouveaux venus ont du mal à se faufiler devant les enceintes, le bar se remplit et les enfants dansent près des marches, sur la place de la Comédie, là où ils ont plus d’espace. Julie, jeune mère de famille, est venue avec Valentine, sa fille de 6 ans. Pour elle, les extras des Nuits Sonores, “c’est l’occasion de venir profiter gratuitement, en famille et en journée du festival”. À 18 heures, le péristyle de l'Opéra de Lyon ne désemplit pas, et semble plutôt attirer les curieux. L’extra “everything you do is a balloon” se poursuit toujours, jusqu’en début de soirée ce jeudi soir, à 21 heures. 

à lire également
Mefistofele, opéra d’Arrigo Boito – Mise en scène Alex Olle © Jean-Louis Fernandez
Inconnu au bataillon, l’opéra d’Arrigo Boito donne le premier rôle à Méphistophélès plutôt qu’à Faust. La partition est luxuriante et la mise en scène signée Alex Olle. Première ce jeudi.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut