Beauregard Montage Keaton Krief
© MK2 Diffusion / J-L. Fernandez (montage Lyon Capitale)

Musiques de Beauregard : baroque contemporain à Saint-Genis-Laval

Seize mois après leur précédente édition, les Musiques de Beauregard sont de retour. Au programme : Shakespeare, Perrault et Buster Keaton.

DERNIÈRE MINUTE : La représentation des Sonnets de Shakespeare est annulée en raison de la météo.
Visuel de La Belle au bois dormant, Cie Les Fêtes galantes © François Stemmer

© François Stemmer
Cie Les Fêtes galantes.

Cette édition automnale des Musiques de Beauregard est due au calendrier un peu spécial de ce petit festival saint-genois. Un côté imprévisible et seulement 4 soirées-spectacles : Saint-Genis-Laval propose pourtant l’un des événements les plus originaux du genre.

Shakespeare chanté rock

Norah Krief et Philippe Thibault dans Les Sonnets de Shakespeare, mis en scène par Richard Brunel © Jean-Louis Fernandez

© Jean-Louis Fernandez
Norah Krief et Philippe Thibault dans Les Sonnets de Shakespeare.

Ici, la ligne assumée est le “baroque contemporain”. C’est ainsi que la Comédie de Valence vient interpréter les Sonnets de Shakespeare à sa sauce : en français et sur fond d’une chanson-rock déjantée.

C’est au tour de Charles Perrault de se prêter (à titre posthume) au jeu de la relecture à travers une Belle au bois dormant chorégraphiée par la compagnie Les Fêtes Galantes de Béatrice Massin. Un spectacle tout public entre danse baroque et contemporaine nous faisant voyager dans le temps et l’espace, de Lully à Mozart.

Mécano et Mécanique de Buster Keaton

Buster Keaton dans “Le Mécano de la générale” © MK2 Diffusion

© MK2 Diffusion
Buster Keaton dans “Le Mécano de la générale”.

Après Shakespeare et Perrault, la troisième figure des Musiques de Beauregard n’est autre que Buster Keaton, qui se voit présenter (encore malgré lui) une séance du Mécano de la Générale en version ciné-concert, accompagné à l’orgue par Thomas Ospital (qui remplace Henri-Franck Beaupérin, blessé).

Last but not least, Keaton s’offre un doublé (gagnant) avec le merveilleux spectacle du Poème Harmonique La Mécanique de la générale : un petit bijou de théâtre burlesque en musique. Tout commence bien, a priori : “Un concert parfaitement respectable, des instrumentistes triés sur le volet, des œuvres splendides et exigeantes du premier baroque italien.” Mais voilà que tout bascule soudain eu égard aux élucubrations du régisseur général (incarné par le mime-comédien Stefano Amori) qui s’arroge le pouvoir sur les musiciens, plongeant le spectacle dans une loufoquerie sans nom.

Gouvernée par ce fonctionnaire fou, la bande à Vincent Dumestre* se prête au jeu du “zapping sur instruments d’époque” : la 5e de Beethoven, Ravel, les Rolling Stones, Billie Jean... tout y passe avec humour et une virtuosité qui légitime aussitôt quelques entorses à la bienséance. Un régal !

* Voir notre portrait dans le supplément Culture de rentrée, en lecture gratuite ici.
Les Musiques de Beauregard – Du 16 au 20 septembre, au parc de Beauregard et en l’église de St-Genis-Laval. Réservations sur le site Internet du festival.
– Mercredi 16 à 20h30 : Les Sonnets de Shakespeare // ANNULÉ
– Jeudi 17 à 19h30 : La Belle au bois dormant
– Vendredi 18 à 20h30 : Le Mécano de la Générale
– Samedi 19 à 20h30 : La Mécanique de la générale
– Dimanche 20 de 10h à 18h : animations toute la journée, spectacles pour enfants et “grand bal des princes et des princesses”
Mercredi 16 septembre : La représentation des Sonnets de Shakespeare est annulée en raison des conditions météorologiques. Les organisateurs invitent les personnes qui avaient réservé à appeler le 06 11 50 70 84.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut