Musée des tissus : Collomb veut créer un “pôle muséal” lyonnais

Gérard Collomb a annoncé ce mercredi soir, à l’occasion des vœux du maire du 2e arrondissement, vouloir créer un pôle muséal constitué du musée des Confluences, du Musée gallo-romain et du musée des Tissus.

Non, c'est non. Jusqu'ici, Gérard Collomb s'était toujours refusé à participer au sauvetage du musée des Tissus, qu'il qualifiait de "mistigri". Un refus, mais une constance dans les arguments. Le maire de Lyon n'a jamais voulu participer au financement du musée et a préféré chercher, comme pour la Cité de la gastronomie, des partenaires privés. Une recherche qui s'est soldée par "un échec" comme il l'a rappelé durant au conseil municipal de novembre.

Gérard Collomb veut créer un “pôle muséal”

Pourtant, ce mercredi soir, aux vœux de Denis Broliquier, le maire du 2e arrondissement (celui du musée des Tissus), Gérard Collomb a abordé le sujet du musée et donné quelques pistes pour sa survie. Lui qui considérait que ce lieu culturel était "très largement en dehors des préoccupations des uns et des autres" a annoncé travailler au rapprochement entre le musée des Confluences, le Musée gallo-romain et le musée des Tissus pour créer un "pôle muséal". Le maire de Lyon a aussi proposé de faire voyager la collection du musée sur la "route de la soie".

Un cabinet de conseil nommé prochainement

Le mois dernier, Emmanuel Imberton, le président de la CCI, avait indiqué dans un communiqué que la CCI, le syndicat professionnel textile Unitex et le conseil régional allaient participer à l’élaboration d’un projet culturel et scientifique sous l’égide de l’État et d’un cabinet de conseil. Un projet de sauvetage annoncé sans la ville et la métropole de Lyon. Mais Emmanuel Imberton avait aussi assuré "avoir renoué le dialogue avec Gérard Collomb".

Un cabinet de conseil devrait être choisi au début de ce mois de janvier pour élaborer pendant trois mois, avec les différents partenaires, un projet "culturel et muséal visant à donner de réelles perspectives d’avenir à ce musée", écrit la CCI. On ignore si Gérard Collomb, malgré ses dernières déclarations, sera partie prenante de ce projet ou s'il continuera en solo.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut