Mediatone affiche anniv recadrée

Mediatone, 20 ans à tout kasser

Promotion, accompagnement de groupes… Vingt ans que l’association Mediatone travaille pour les musiques actuelles à Lyon. Pour son anniversaire, elle organise évidemment un concert, défilé sonore éclectique (avec trois k) qui investit tout l’espace du Transbordeur. Saying bye n’est pas prévu de sitôt.

Éclectisme. Le mot est affreusement galvaudé, au point de se vider parfois de sa substance, mais c’est bien celui qui vient en tête – plein comme un œuf de son sens – lorsqu’il s’agit d’évoquer Mediatone, association lyonnaise spécialisée dans la promotion et l’accompagnement de groupes en développement et l’organisation de concerts. Pas un genre, pas une esthétique que Mediatone n’ait contourné. Est-ce là le secret de sa longévité ? C’est bien possible. Car il se trouve que Mediatone, structure incontournable du paysage des musiques actuelles lyonnais, fête en ce mois de juin ses 20 ans. Peu de confrères qui auraient également débuté leur activité en 1997 peuvent en dire autant. Essentiellement tenue à bout de bras par un vaillant bataillon de bénévoles, Mediatone c’est 50 concerts par an les meilleures années et 150 groupes, amateurs ou professionnels, découvertes régionales ou têtes d’affiche prestigieuses, dans tout ce que Lyon compte de salles, de la plus petite à la plus grande. C’est aussi et surtout des groupes accompagnés dans leur développement, comme ce fut le cas avec Fake Oddity pour ne citer que l’un des plus beaux exemples. Une sorte d’artisanat que vient contrebalancer l’organisation de gros événements tels que Reperkusound, festival de musiques électroniques très alternatif, né en 2006 et installé à Villeurbanne depuis 2010. Ou encore le salon des musiques actuelles Diskover, véritable cheville ouvrière de la connexion entre professionnels et artistes émergents. Tant de travail avec tant d’esprit de débrouille, tant de groupes accueillis (2 500) et de spectateurs ravis (650 000) se fêtant dignement, Mediatone s’offre donc un bel anniversaire en l’antre du Transbordeur, avec en tête d’affiche les cultes métalleux de Mass Hysteria et Psykup, et pas mal de vieilles connaissances : Babylon Circus (premier groupe accueilli par Mediatone), Sir Jean du Peuple de l’Herbe et Meï Teï Sho, Fred Oscar (ex-Monsieur 13, premier artiste soutenu) ou encore Faik (ancien chanteur des ex-poulains de Fake Oddity, reconverti dans la pop-folk). Le casting ne s’arrête pas là, mais il dit déjà ce qu’il y a à dire de Mediatone : “éclectisme”.

Mediatone – Les 20 ans
Jeudi 8 juin à 20h au Transbordeur

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut