Le glamour est de retour

Jeudi 26 novembre au restaurant Simplicité, Cendrillon présentait ses robes de princesses cousues par ses petites souris lyonnaises.

Guylaine Lerouge et Laurine Masset, ces deux créatrices sont en passe de rehausser le label “mode provinciale“. Jeudi dernier, en effet, Lyon n'avait rien à envier à la capitale de la mode. D'un pas fluide, les mannequins ont réussi à se faire oublier au profit des robes hautes en couleurs qui se sont succédées. Drapées, bustiers, traînes en tulle, la mariée était à l'honneur dans un genre plutôt espiègle et authentique. Un charme rehaussé par le magnum Mumm cuvée 1998 servit en avant-première aux convives. Des mets accompagnaient timidement le show, caviar beluga, homard, et leur service était pensé en relation avec la couleur des tissus. Révérence à Repérage Shopping, le duo d'organisateurs qui défend la mode comme une religion accessible à tous. Durant quelques minutes, notre égo s'en est trouvé propulsé dans le monde chimérique des défilés haute couture, nous étions Anna Wintour, rédactrice en chef du magazine Vogue US à qui tout sourit. Et puis la vraie vie a repris le dessus : les robes avaient un prix, le repas se terminait. A tout âge, il fait bon de rêver.

Restaurant Simplicité : 2, place de l'Antiquaille, 69005 LyonGuylaine Lerouge, 60, rue Ney, 69006 LyonLaurine Masset, 48, rue de la Charité, 69002 Lyonwww.reperage-shopping.com

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut